Accueil > Business > Agriculture > Agriculture connectée : ces startups qui veulent révolutionner les méthodes de production
agriculture connectée cinq startups

Agriculture connectée : ces startups qui veulent révolutionner les méthodes de production

L’ agriculture de précision ne date pas d’hier, mais coûte cher aux agriculteurs. Ces cinq startups veulent le facilitant la tâche en révolutionnant les méthodes de production grâce à l’ agriculture connectée.

Freight Farms, la grande sœur américaine de la Française Agricool

Si vous êtes un lecteur assidu d’objetconnecte.com, vous vous rappelez sans doute d’Agricool, une startup qui produit des fraises dans des conteneurs intelligents. Freight Farms a eu cette idée quelques années en avance. Fondée en 2011, cette startup conçoit elle aussi des conteneurs intelligents qu’elle vend aux particuliers, aux universités et à tous ceux qui souhaiteraient s’équiper d’un outil de production d’ agriculture connectée.

Le conteneur connecté est équipé d’un système d’éclairage LED pilotable à distance, des capteurs d’hygrométrie, un système de renouvellement de l’air, des capteurs de pression atmosphérique ainsi qu’un système d’apport automatisé pour les plantes comme des salades ou des herbes aromatiques.

Le tout est contrôlable à distance depuis une application nommée FarmHand. La production dans cet espace confiné permet d’optimiser la production en fournissant un haut rendement. Contrairement à Agricool, Freight Farms ne loue pas ses conteneurs. Le prix à l’unité est de 75 000 dollars et une fois installée le dispositif rapporte plus de 2 000 dollars par mois selon les utilisateurs en fournissant des commerces de proximité en ville. Freight Farms attire encore les investisseurs : elle vient de lever 5,66 millions de dollars en série B le 12 avril 2017.

Evja, des capteurs LoRa dans les champs des viticulteurs italiens

agriculture connectée italie

Après les conteneurs connectés, les vignes connectées. Evja est une startup italienne basée non loin de Naples. L’équipe de quatre personnes derrière ce projet propose aux exploitants de leur région de connecter leurs cultures à l’aide de capteurs communiquant à l’aide du protocole LoRa.

Evja s’adresse particulièrement aux maraîchers et aux vignerons dont elle connecte les vignes et les serres. Suivi de température, de l’hygrométrie, de la pression atmosphérique, de la qualité du substrat… les capteurs collectent ces informations en temps réel, et les transmettent à un serveur Cloud.

L’exploitant peut ensuite bénéficier de l’analyse des données et d’un algorithme pour prévoir la croissance de sa production ainsi que d’anticiper les maladies depuis une application mobile et Web. Après avoir gagné plusieurs prix, Evja est intégré dans l’incubateur FoodTech Rome du StartupBootcamp installé dans la capitale italienne.

DroneDeploy, un puissant outil décisionnel combiné aux drones

agriculture connectée top

L’ agriculture connectée n’est pas seulement une affaire de capteurs, il y a les drones aussi. DroneDeploy propose un aux exploitants agricoles un logiciel de cartographie basé dans le Cloud leur permettant de contrôler à distance le vol d’un drone, d’accéder aux flux vidéo en temps réel, et même de planifier le vol de l’UAV.

La startup californienne réalise à partir de ces engins une cartographie des champs en temps réel en 2D et en 3D. Ainsi, l’exploitant est en mesure de repérer les zones cultivables à travailler afin d’améliorer son rendement. Depuis l’application mobile, il reçoit des indications sur les zones de cultures en manque d’eau, en manque d’exposition au soleil et en manque d’engrais.

Ce puissant outil décisionnel est proposé en Freemium, c’est-à-dire que les fonctions les plus basiques sont gratuites, tandis que les abonnements professionnels varient entre 99 et 250 dollars par mois. La startup DroneDeploy, fondée en 2013, a levé 20 millions de dollars en août 2016.

Blue River Technology, conceptrice d’un robot spécialiste de la laitue

Généralement, les concepteurs en robotique imaginent pouvoir remplacer l’exploitant sur son tracteur. Ce n’est pas le but premier de Blue River Technology. Cette startup veut aider les agriculteurs à augmenter leur rendement tout en les protégeant des pesticides, nocifs pour la santé.

Pour cela elle développe des épandeurs intelligents améliorés par des caméras et des capteurs connectés. À l’aide de la computer vision, le LettuceBot dispose de socles individualisant le traitement par laitue plantée dans le sol.

Ainsi, le robot va prendre jusqu’à 5000 décisions à la seconde pour envoyer la bonne dose d’engrais, de retirer la salade si elle est trop abîmée suivant des critères d’espacement et de taille. Ainsi, la quantité d’engrais réduit drastiquement puisque les plantes profitent d’une dose correspondant à leur état de croissance. Fort de cette technologie de pointe, Blue River Technology a levé 17 millions de dollars en 2015.

Agriculture connectée : Naïo Technologies, le désherbage délégué à des robots autonomes

naio agriculture connectée

Une agriculture connectée digne de ce nom ne serait rien sans des robots autonomes. Naïo Technologies est une startup française fondée en 2011 qui propose une gamme complète de robots autonomes dédiée aux agriculteurs et aux maraîchers. Avec pour principale mission de désherber et nettoyer les cultures, les robots autonomes de Naio s’adaptent à la plupart des terrains : en plein champ, en serre et dans les vignes.

Disposant d’une autonomie de 4 à 8 heures, ces machines sont capables de traiter 1 à 3 hectares par jour, permettant à l’agriculture de s’atteler à des tâches moins pénibles et tout aussi essentiel. Début mars dernier, la startup qui avait levé 3 millions d’euros à la fin de l’année 2015 a présenté une assurance robot préparé avec le premier assureur agricole Groupama. 

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Gaetan R

Diplômé d'un Master de recherche cinématographique, j'ai bifurqué vers le journalisme. Le domaine de la High Tech est une de mes passions et je vois dans l'IoT une révolution plus qu'un phénomène de mode.

A lire également

Juicero fermeture entreprise

Juicero ferme ses portes après l’échec de son presse-jus connecté

Juicero n’est plus depuis le 1er septembre. La risée de la Silicon Valley a fermé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend