Accueil > Business > Industrie > Airware veut devenir le leader mondial de la plateforme pour drones professionnels
airware caterpillar drone dji

Airware veut devenir le leader mondial de la plateforme pour drones professionnels

Tout début février 2017, Caterpillar annonçait une prise de capital dans l’entreprise Airware. Ce fournisseur d’une plateforme Cloud pour les drones avait lui racheté le français Redbird. Benjamin Hugonet, Directeur Commercial EMEA d’Airware nous a expliqué les tenants et aboutissants de ces mouvements financiers : le leadership mondial.

L’américain Airware, un fournisseur d’une plateforme de data management pour les drones professionnels a racheté le français Redbird en septembre 2016. Depuis, l’entreprise qui a levé près de 90 millions de dollars depuis 2011 a vu entrer à son capital Caterpillar, le célèbre fabricant d’engins de chantier. Au-delà du partenariat prestigieux, Airware affiche un objectif ambitieux : devenir leader de son secteur en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord.

« Nous ne fabriquons pas de drones » rappelle Benjamin Hugonet, cofondateur de Rebird devenu Directeur Commercial EMEA Airware. « Nous proposons à nos clients une plateforme Cloud double emploi qui cible trois marchés : l’assurance, la construction et l’industrie minière.« 

Airware facilite le traitement de l’image

redbird airware

Ce « double emploi », le Directeur commercial l’explique par l’apport de deux fonctionnalités majeures : la planification de plan de vol dans le Cloud pour de l’inspection et la remontée de données récoltées lors des vols des drones. Cela permet de réduire les coûts en vérifiant la sécurité des hommes et des machines sur le terrain.

L’expertise de la fusion d’Airware et de Redbird ? Réussir à traiter des données lourdes récoltées par les caméras des drones professionnels. « Quand un drone survole 70 hectares, cela génère facilement 5 Go de données. Nous traitons des photos, des modèles 3D afin d’effectuer la cartographie d’un chantier. » Explique Benjamin Hugonet. « Nous compressons les données et les rendons accessibles depuis une infrastructure Cloud et des outils de visualisation« .

Législation : de nouvelles contraintes pour les pilotes de drones

La combinaison d’algorithmes de computer vision et le traitement de données typographiques ne serait pas possible sans le passage par un hébergement dans le Cloud. « Nous voulons que nos clients puissent consulter facilement les cartes et les datas depuis un ordinateur standard » affirme le Directeur Commercial.

Une solution innovante en collaboration avec Caterpillar

airware construction

Par exemple, Airware n’a pas seulement établi un partenariat financier avec Caterpillar. L’association des deux acteurs a démontré une véritable volonté d’innovation. En effet, les drones connectés à la plateforme Airware sont capables de reconnaître les équipements et de remonter les informations en temps réel des machines Caterpillar. Pour cela, la plateforme dispose d’accès aux serveurs de Caterpillar qui permet de géolocaliser les machines, de vérifier leur état en temps réel, notamment.

Évidemment la participation au capital n’a pas seulement pour objectif de pousser l’innovation. « Nous avons beaucoup de synergie avec Caterpillar, nous avions déjà établi un accord de partenariat pour promouvoir les solutions Redbird au sein du réseau de revendeurs de l’équipementier. Avec Airware le partenariat se poursuit pour commercialiser l’offre en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord » explique Benjamin Hugonet.

L’annonce d’un tel partenariat s’inscrit dans un développement commercial en pleine effervescence. « Nous sommes en phase d’accélération commerciale, nous voulons être leader mondial dans les marchés évoqués » déclare notre interlocuteur. Les 100 collaborateurs à San Francisco et les 30 autres basés à Paris ont la charge de mener cette croissance.

Sources & crédits Source : - Crédit : Images : Airware
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Gaetan R

Diplômé d'un Master de recherche cinématographique, j'ai bifurqué vers le journalisme. Le domaine de la High Tech est une de mes passions et je vois dans l'IoT une révolution plus qu'un phénomène de mode.

A lire également

fluxgen iot startup energie interview

[Startup Tour] FluxGen, la startup indienne maître des énergies renouvelables

Ganesh Shankar est le fondateur de la startup indienne FluxGen Engineering Technologies. Son objectif est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend