Accueil > Tendances > Marché > Apple prend la tête du marché de la smartwatch au premier trimestre 2017
apple iot marché

Apple prend la tête du marché de la smartwatch au premier trimestre 2017

Contrairement aux rumeurs laissant présager un délaissement des produits connectés par ses utilisateurs, Apple est bien en train de s’imposer sur le marché des objets connectés et des wearables.

Grâce à l’Apple Watch, dont les ventes ont augmenté de 59 % au premier trimestre 2017, la société prend la tête du marché avec une part de 15,9 % sur le secteur. Selon le cabinet d’étude Strategy Analytics, le chiffre d’affaires d’Apple pour sa montre connectée aurait considérablement augmenté par rapport au début de l’année 2016, où 3,5 millions d’unités avaient été vendues. Selon le cabinet, la Apple Watch Series 2 se vendrait mieux grâce à une amélioration du design, un marketing intensif et une présence accrue en magasin.

Côté fitness trackers, les résultats ne sont pas aussi encourageants. Fitbit, leader du marché des bracelets connectés, a enregistré une chute de ses ventes de 36% au premier trimestre 2017, descendant ainsi à la troisième place sur le marché. Toutefois, le fabricant chinois Xiaomi s’empare de la deuxième place avec une part de marché de 15,5 %, alors que Fitbit n’en détient que 13,2 %. La chute de Fitbit serait dûe à une baisse de la demande pour les trackers d’activité et à son entrée assez tardive sur le marché de la montre connectée.

apple watch

Lors de la publication de ses résultats trimestriels, la firme de Cupertino a également annoncé qu’elle disposait désormais de plus de 250 milliards de dollars, soit 4 milliards de plus qu’en décembre dernier. Cette augmentation rapide laisse présager davantage de dividendes pour les actionnaires de la marque, ainsi que de nouvelles acquisitions d’envergure. Apple a d’ailleurs récemment annoncé le rachat de l’entreprise Beddit.

Apple rachète la société de sleep tracking Beddit

Le rachat de la société finlandaise Beddit par Apple confirme que les objets connectés sont plus que jamais au coeur de sa stratégie. Il s’agit d’une entreprise à l’origine de périphériques de suivi du sommeil fonctionnant avec des applications pour iOS et Apple Watch. Apple a notamment mis à jour la section confidentialité de son site web pour confirmer que les données des consommateurs de Beddit sont maintenant assujetties à la politique de confidentialité d’Apple.

Le dernier produit de la société est le Beddit 3 Sleep Monitor, vendu à 149 dollars dans les Apple Store. Il s’agit d’une bande équipée de capteurs, se glissant sous un drap, pour suivre les mouvements nocturnes de l’utilisateur. L’avantage de cette solution est qu’il n’est pas nécessaire de porter un bracelet connecté. 

apple beddit

Cette acquisition pourrait paraître en désaccord avec les initiatives de la firme de Cupertino dans le suivi d’activités, qui était jusqu’à ce jour concentrées autour de l’Apple Watch, un appareil qui nécessite un chargement quotidien. En tant que tel, la montre connectée n’offre aucune fonctionnalité de suivi du sommeil, bien qu’il existe des applications tierces destinées aux personnes trouvant le temps de recharger leur wearable pendant la journée. L’année dernière, Bloomberg avait signalé qu’Apple prévoyait d’ajouter le suivi du sommeil à son Apple Watch.

Ce rachat représente donc une solution officielle à l’absence de ces fonctionnalités sur l’Apple Watch. La marque pourrait envisager d’utiliser le logiciel et les données de Beddit pour des produits ou fonctionnalités futures. Apple pourrait également avoir racheté cette société pour embaucher plus facilement de nouveaux ingénieurs. Elle avait déjà exprimé un certain intérêt pour l’approche de Beddit en vendant ses produits dans les Apple Store.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Arthur L

Diplômé de l'Ecole Française de Journalisme à Paris, je suis journaliste pour Objetconnecte.com. Anciennement journaliste pour Le Figaro et Electron Libre Productions, je m'intéresse aujourd'hui au monde de l'IoT et aux nouvelles technologies.

A lire également

paysage des entreprises américaines

Paysage des entreprises américaines dans l’IoT : un instant T remarquable

Le magazine Readwrite a publié le 11 juillet un paysage des entreprises américaines dans l’IoT. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend