Accueil > Entreprises > Google > Les caméras de sécurité de Nest peuvent maintenant reconnaître… des portes
caméras de sécurité nest portes

Les caméras de sécurité de Nest peuvent maintenant reconnaître… des portes

Les caméras de sécurité de Nest, la filiale Smart Home de Google se verront affubler de nouvelles fonctions de reconnaissance d’image. Elles peuvent maintenant repérer… des portes.

Aux États-Unis, les caméras de sécurité Nest connectées au Cloud pourront bientôt disposer de nouvelles fonctionnalités intelligentes. Pour toujours plus de sécurité, la filiale appartenant à Google a annoncé l’implantation d’une nouvelle API au sein de ses appareils : la reconnaissance de porte.

Ainsi, les caméras de sécurité du géant du Web pourront identifier la présence de ces portes et envoyer des alertes personnalisables aux utilisateurs en cas d’activité près de ces objets. Cela peut paraître anodin, mais pour le public à l’argumentaire sécuritaire, il s’agit d’une fonctionnalité à prendre en compte au moment de l’achat.

En se basant sur les services Cloud de Nest, les caméras de sécurité bénéficient des apports des algorithmes de computer vision. Ces derniers assurent la reconnaissance de l’objet voulu, ici une porte, mais aussi des visages des personnes enregistrés au préalable dans le système. Cette apport bien plus pratique avait déjà été intégré en juillet dernier aux États-Unis.

Seulement, voilà l’utilisateur pouvait déjà ajouter la reconnaissance de zones depuis l’application Nest. Il suffit de dessiner un rectangle correspondant à l’image retour de la porte sur le smartphone ou la tablette et d’y ajouter une notification d’alerte.

De la difficulté d’innover à partir de caméras de sécurité

caméras de sécurité application porte

Le plus gros défaut de cette nouveauté basée sur des algorithmes sûrement complexes : le prix. le Cloud de Nest coûte 100 dollars par an pour une seule caméra et 50 dollars de plus par caméras de sécurité connectées aux systèmes. Sachant qu’une Nest Cam est vendue à l’unité 200 dollars, cela fait cher la reconnaissance de porte !

Blague à part, cela montre bien la difficulté d’innover à partir de produits déjà présents sur le marché. De plus, cette attention louable d’améliorer les services proposés aux consommateurs demandent évidemment un temps d’adaptation. Cette mise à jour permet notamment à la firme d’entraîner son algorithme à reconnaître plus d’objets et de personnes. Étrangement, le rythme d’innovation de Google semble empreint de prudence sur le marché de la maison connectée.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Gaetan R

Diplômé d'un Master de recherche cinématographique, j'ai bifurqué vers le journalisme. Le domaine de la High Tech est une de mes passions et je vois dans l'IoT une révolution plus qu'un phénomène de mode.

A lire également

Cybersecurity Alliance AT&T securite

AT&T, Nokia, IBM et d’autres acteurs créent l’IoT Cybersecurity Alliance

AT&T, IBM, Nokia, Palo Alto Networks, Symantec et Trustonic unissent leurs forces pour innover dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend