Accueil > Design > Comment l’IoT optimise la fabrication par impression 3D
impression 3D iot

Comment l’IoT optimise la fabrication par impression 3D

L’impression 3D, permettant de nouvelles méthodes de conception auparavant inatteignables en utilisant les méthodes classiques, permet aux entreprises d’améliorer leur productivité et créer de nouveaux modèles commerciaux. Mais sans l’Internet des Objets, l’impression 3D est inefficace en usine.  

L’implantation de l’IoT industriel dans de nombreuses entreprises permet de rendre la fabrication par l’impression 3D encore plus intéressante. Dès le début de son adoption, l’IoT a eu un impact majeur sur les revenus des entreprises. Selon une étude de Tata Consultancy Services, les fabricants utilisant des solutions IoT ont vu, en moyenne, une augmentation de leur chiffre d’affaires de 28,5 % entre 2013 et 2014.

L’IoT au service de l’impression 3D pour le contrôle qualité

Ensemble, l’IoT et l’impression 3D pourraient rendre les processus de fabrication plus efficaces que jamais. Les technologies d’impression 3D sont devenues très populaires dans les industries de l’automobile, de l’électronique et de la santé. Par exemple, cela pourrait jouer un rôle important pour assurer le contrôle qualité en connectant des outils d’analyse aux imprimantes 3D, avec l’utilisation stratégique de capteurs intégrés.

Placer des capteurs sur les machines a pour utilité de détecter les problèmes de production en temps réel et identifier la température, par exemple. General Electric utilise déjà ce type de solution dans le cadre de la construction de pièces d’avion au sein de l’industrie Aérospatiale.

general-electric-composant-impression-3d-1

Les nouveaux outils de fabrication digitale, comme l’impression 3D et la récolte de données, permettent aux entreprises de définir de nouveaux modes de travail en surveillant, analysant et améliorant la qualité des produits.

Selon le cabinet d’étude KPMG, l’IoT et l’impression 3D figurent parmi les trois technologies informatiques qui perturberont la façon dont les gens vivront et travailleront dans les prochaines années. Ces deux marchés sont donc destinés à devenir extrêmement importants. Le marché de l’impression 3D devrait atteindre 20 milliards de dollars d’ici 2025. De plus, les dépenses mondiales en impression 3D ont représenté un taux de croissance de 27 %, en 2015.

3D Printing detail

L’impression 3D, qui a un énorme potentiel sur le marché, sera de plus en plus utilisée pour la fabrication d’une gamme large et complexe de produits tels que des capteurs, des antennes et des circuits utilisés pour les applications de l’IoT industriel. Au cours des prochaines années, nous serons en mesure d’observer des progrès significatifs dans l’impression 3D de métaux, notamment pour des implants médicaux.

Des recherches sont également en cours pour combiner différents types de matériaux comme le métal et le plastique dans un cycle de construction simple. En effet, l’intégration de capteurs et d’interrupteurs dans un produit imprimé en 3D ouvre la voie à de nouveaux marchés et de nouvelles applications.

Quel changement pour les clients ?

A ce jour, les clients veulent des pièces produites rapidement et livrées en quelques jours, avec un contrôle technique irréprochable et toutes les exigences spécifiques bien remplies. C’est ici que l’IoT intervient pour rendre l’impression 3D plus efficace en facilitant le contrôle technique.

L’un des plus grands avantages de l’IoT est la possibilité d’interconnecter entre les appareils. Avec les bonnes données disponibles, il sera possible d’améliorer les capacités des imprimantes 3D. Ainsi, la conception de prototypes complexes ou de nouveaux produits pourra se faire plus rapidement à chaque stade de développement. L’IoT sera un outil indispensable à toute société utilisant l’impression 3D pour la conception de produits, dans le but de rendre la technologie plus souple en recueillant et en utilisant des données. Cette aide à la décision et à la maintenance permettra aux fabricants de répondre aux nouvelles demandes dans un marché en constante évolution.

L’évolution de la fabrication numérique donne l’occasion à une nouvelle génération d’ingénieurs et de designers de proposer des solutions encore jamais expérimentées sur le marché. Il est désormais évident que l’Internet des Objets est une technologie majeure, car elle peut être utile à d’autres technologies comme l’impression 3D ou la réalité augmentée, dans le but d’améliorer la productivité des entreprises.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Arthur L

Diplômé de l'Ecole Française de Journalisme à Paris, je suis journaliste pour Objetconnecte.com. Anciennement journaliste pour Le Figaro et Electron Libre Productions, je m'intéresse aujourd'hui au monde de l'IoT et aux nouvelles technologies.

A lire également

cisco shaun cooley

Cisco : Shaun Cooley, CTO IoT explique la vision de l’équipementier

Cisco à VivaTechnology disposait d’un stand de belle taille, à l’échelle de l’entreprise. Nous y …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend