Accueil > Tendances > Europe > [Étude] IndustryARC : l’Europe dominera de marché de l’IoT industriel en 2021
IndustryARC iot etude industrie

[Étude] IndustryARC : l’Europe dominera de marché de l’IoT industriel en 2021

Selon la dernière étude d’IndustryARC, l’Europe prendra la tête du marché de l’IIoT.  La valeur totale du marché atteindra 123,8 milliards de dollars.

L’IoT continue à ouvrir la voie à de nouveaux modèles d’affaires et stratégies pour la smart city, les wearables, les soins de santé, les voitures autonomes, mais également pour l’industrie. Cette sous-catégorie comprend l’énergie, les transports, la fabrication et l’agriculture en y incorporant des composants tels que des puces RFID, des transformateurs et des processeurs.

Le marché mondial de l’IIoT pèsera 123,8 milliards de dollars en 2021

Une récente étude montre que les appareils connectés automatiseront les tâches, augmenteront la productivité et accéléreront l’innovation. Selon IndustryARC, le marché de l’IoT Industriel (IIoT) devrait croître de 21 % entre 2016 à 2021 pour atteindre une valeur totale de 123,8 milliards de dollars. Cette même étude précise que l’Europe dominera le marché en 2021. La région conservera sa part de marché maximale tout au long de cette période et connaîtra une croissance constante. Cette croissance sera en grande partie due à l’émergence rapide des champs pétrofilières digitaux dans le reste du monde (RoW).

Le marché international de l’IoT industriel a été analysé en catégorisant le marché par type de composants et par application destiné à l’utilisateur final. Ce marché est segmenté en trois zones géographiques : les Amériques, l’Europe, l’Asie-Pacifique et le reste du monde (RoW).

Le rapport explique que « cela implique l’usage du Big Data et du machine-learning en exploitant les données recueillies par les capteurs, ainsi qu’en adoptant la communication M2M et les technologies d’automatisation dans les usines de fabrication ». En effet, les données permettent aux entreprises d’identifier les problèmes conduisant à l’inefficacité pour économiser du temps et augmenter la productivité globale.

L’IoT amène l’interaction homme-machine et l’interopérabilité M2M à un tout autre niveau, pour faire face à de nombreux défis en amont de déploiements massifs. Il manque toutefois d’un standard et d’un protocole de sécurité renforcé, laissant à ce jour les infrastructures IoT exposées aux cyber-attaques. Après quelques années d’adoption, les fabricants sont toujours préoccupés par les opportunités d’affaires et délaissent la sécurité des logiciels.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Arthur L

Diplômé de l'Ecole Française de Journalisme à Paris, je suis journaliste pour Objetconnecte.com. Anciennement journaliste pour Le Figaro et Electron Libre Productions, je m'intéresse aujourd'hui au monde de l'IoT et aux nouvelles technologies.

A lire également

robot autonome guardbot

Robot autonome : les entreprises innovantes à suivre en 2017

Des véhicules sans volant, des drones sans pilote, des tondeuses à gazon, mais aussi des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend