Accueil > Business > E-Santé > Ces cinq startups qui veulent démocratiser la Medtech
medtech une

Ces cinq startups qui veulent démocratiser la Medtech

La Medtech est une nouvelle approche de la relation médecin- patient, une nouvelle approche de la médecine et un possible courant de transformation en profondeur de l’organisation des hôpitaux. Voici cinq startups qui veulent démocratiser cette médecine numérique.

Fruit Street, la télémédecine à portée de doigts

medtech telemedecine

L’Internet des Objets ne repose pas uniquement sur des capteurs. Si vous nous lisez régulièrement, vous comprenez bien cette affirmation. Fruit Street est une plateforme logicielle conçue pour faire le lien à distance entre le patient et le médecin tout en respectant les conditions de l’HIPAA, l’équivalent de l’assurance maladie en France. Ce logiciel de télémédecine permet d’accéder aux données du patient en temps réel quand il porte un bracelet connecté comme les modèles vendus par Fitbit. Il permet d’accéder également au dossier médical d’un patient, le partager avec lui tout en envoyant des commentaires depuis l’application mobile.

Avec cet outil Medtech, le médecin a la possibilité de programmer des rendez-vous à distance et de payer depuis le service mobile. De son côté, le patient dispose d’un tableau de bord de son activité, des informations sur ses remboursements, et même des conseils diététiques en photographiant sa nourriture. Fruit Street Health, la startup new-yorkaise de Medtech derrière ce service, aura bientôt 3 ans d’existence et a levé au total 8 millions de dollars.

Vital Connect, le capteur médical connecté multi-usage

vitalpatch medtech

Vital Connect est une startup californienne basée dans la ville de Campbell, non loin de Cupertino, la où se situe le siège d’Apple. Depuis 2011, elle conçoit un capteur biométrique de qualité médical, connecté et multi-usage, sous forme d’un patch. Ce dernier se compose d’électrodes ECG capables de mesurer le rythme cardiaque, d’un accéléromètre pour détecter les mouvements et de résistances Thermistor afin de prendre la température.

Ainsi, le Vital Patch de cette jeune entreprise Medtech permet de mesurer les données des patients pendant quatre jours. Il détecte les chutes, les mauvaises postures et les changements de rythme cardiaque. A partir des données récupérées par le capteur biométrique en temps réel, Vital Connect envoie des alertes aux soignants en cas de problème à partir d’une application mobile. Enfin, l’entreprise travaille à prédire les événements dangereux pour le patient à partir des informations précédemment recueillies. Présent uniquement sur le marché américain, Vital Connect a levé 28 millions de dollars depuis sa création.

Medtech : Eye Netra, la correction de la vue à portée de tous

En parlant d’Eye Netra, nous sortons quelque peu de la sphère des objets connectés. Néanmoins, quand un projet Medtech fait figure de véritable révolution, tout du moins de véritable innovation, nous ne pouvons pas ne pas en parler. Comme son nom le laisse deviner, Eye Netra conçoit des dispositifs médicaux pour mesure la correction de la vue : Netra, Netrometer, et Netropter. Il suffit de les raccorder à un smartphone pour obtenir un diagnostic rapide et à distance des corrections de vues à envisager pour un patient. Les ophtalmologues peuvent acheter les trois outils compatibles avec la plupart des smartphones afin de réduire les coûts d’accès aux soins ophtalmologiques.

Les fondateurs ont par ailleurs lancé le programme Nayantara. En associant la distribution de ces outils à 5 étudiants en médecine à une plateforme Cloud, Eye Netra a pu traiter les problèmes de vue de 17 000 patients. En effet, le Netra peut être acheté par des particuliers, mais une version professionnelle de tous les appareils est disponible sur le site d’Eye Netra. La startup basée à Somerville dans le Massachusetts a levé 7 millions de dollars depuis 2011, l’année de leur création.

AdhereTech, une bouteille connectée dans une mer de pilules

medtech adheretech

L’absence d’observance médicamenteuse est un problème d’importance que ce soit en France ou aux États-Unis. La non-prise de médicaments coûte une fortune chiffrable en million d’euros. AdhereTech propose une solution similaire à Do-Pill. Sauf qu’ici il ne s’agit pas d’un pilulier, mais d’un tube connecté. Cette petite bouteille intelligente détecte l’ouverture et la fermeture du capuchon afin de vérifier la prise effective d’un médicament. Comment ? A l’intérieur de la bouteille, des capteurs vont collecter les données d’ouverture et de fermeture, tandis qu’une puce mobile et une antenne permettent d’envoyer ces informations en temps réel, partout dans le monde.

L’objet n’est pas connecté à un smartphone par une application, mais à une centrale Medtech tenue par AdhereTech. Si le patient ne prend pas son médicament, la bouteille s’illumine et si cela ne suffit pas, elle peut émettre une sonnerie, envoyer un SMS, ou encore appeler le patient. L’objectif, s’adresser aux seniors qui ne sont pas forcément habitués au mobile. Lancée en 2011, la startup new-yorkaise a levé près de 1,8 million de dollars. Son projet a depuis fait des émules et les projets similaires se sont multipliés.

Proteus digital health, un des premiers médicaments connectés

proteus medtech

Au vu du cycle de développement des dispositifs Medtech, Proteus Digital Health, née en 2001 est toujours une startup. En 16 ans, l’entreprise californienne a levé plus de 390 millions de dollars. Pour quoi faire ? Connecter un médicament à un patch. Les patients atteints de maladies chroniques avalent le dispositif connecté au patch placé sur leur torse. Le tout est connecté à une application qui permet de recevoir des informations sur la prise de médicaments, le suivi du sommeil, le nombre de pas effectué dans la journée et le rythme cardiaque.

Un portail sous forme de plateforme Web permet de faire la relation entre le patient et son médecin qui peut utiliser les données afin d’adapter le traitement suivant l’observance médicamenteuse et les données vitales de ce dernier. Un projet Medtech ô combien innovant reposant plus de 300 brevets.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Gaetan R

Diplômé d'un Master de recherche cinématographique, j'ai bifurqué vers le journalisme. Le domaine de la High Tech est une de mes passions et je vois dans l'IoT une révolution plus qu'un phénomène de mode.

A lire également

vivatech paysage sante connectee

Quoi de neuf dans le paysage Santé Connectée ?

C’est sur les deux événements majeurs dans l’univers de I’IoT qui viennent de se clôturer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend