Accueil > Business > Les wearables pour mesurer le taux d’alcoolémie, le nouveau défi des startups IoT ?
taux d'alcoolémie

Les wearables pour mesurer le taux d’alcoolémie, le nouveau défi des startups IoT ?

Dans les prochaines années, nous allons entendre parler de startups IoT spécialisées dans la santé ayant pour projet de développer des technologies non invasives. Mesurer le taux d’alcoolémie pourrait être l’un de ces projets.

L’an dernier, le gouvernement américain organisait une compétition pour développer un nouveau wearable pour surveiller son taux d’alcoolémie en temps réel. Le premier prix de 200.000 dollars a été attribué à la startup de la Silicon Valley BACtrack pour avoir créé un prototype de wearable pouvant détecter l’alcool à travers la peau d’une personne.

bactrack_skyn_render_2

Les technologies non-invasives, prochaine étape de l’e-santé ?

Le wearable fonctionne en analysant le taux d’alcool dans le sang à travers la peau en utilisant la technologie des piles à combustible. Alors que la plupart de l’alcool est présente à l’intérieur du corps d’une personne, certaines molécules s’échappent par la peau sous forme d’éthanol.

BACtrack est capable d’analyser cette production d’éthanol. Via des algorithmes sophistiqués et l’étalonnage des périphériques, la solution peut convertir des données brutes en une analyse du taux d’alcool dans le sang. Le périphérique est encore en phase de développement, mais ils est dore et déjà possible d’attendre les précommandes sur le site de la startup.

Dans le cadre de la course à la découverte de technologies encore plus sophistiquées pour mesurer le taux d’alcoolémie en temps réel, le National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism a annoncé qu’il était en train de préparer une nouvelle compétition pour la création de ce type de wearables. Cette année, la priorité sera accordée aux wearables qui utilisent des technologies non invasives pour mesurer la concentration d’alcool dans le sang et autres fluides interstitiels.

La startup qui concevra le prototype gagnant cette année recevra 200.000 dollars. La deuxième place recevra 100.00 dollars de www.challenge.gov. Depuis 2010, le site web a fourni plus de 250 millions de dollars en prix sur l’ensemble de ses concours. Pour chaque entreprise ayant le projet de développer un wearable dédié à la mesure du taux d’alcool dans le sang, il est possible de s’inscrire sur le site avant le 15 mai 2017. Les gagnants seront annoncés le 1er août 2017.

La recherche est assez avancée au niveau de certaines solutions d’e-santé B2C, puisqu’elles répondent à un réel besoin. De plus, la technologie non invasive est l’un des défis de demain. On parle notamment du diagnostic de la maladie d’Alzheimer, du diabète et désormais de l’alcool.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Arthur L

Diplômé de l'Ecole Française de Journalisme à Paris, je suis journaliste pour Objetconnecte.com. Anciennement journaliste pour Le Figaro et Electron Libre Productions, je m'intéresse aujourd'hui au monde de l'IoT et aux nouvelles technologies.

A lire également

fitbit ionic sante

Fitbit Ionic : la montre sera bientôt un moniteur de glycémie

Fitbit annonce un partenariat avec Dexcom, un fabricant de capteurs médicaux destinés aux diabétiques. L’objectif …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend