Accueil > Ecosystème IoT > Levée de fonds > Trend Micro : 100 millions de dollars pour les startups de la cybersécurité IoT
trend micro startup

Trend Micro : 100 millions de dollars pour les startups de la cybersécurité IoT

Trend Micro, l’entreprise spécialisée dans la cybersécurité vient d’annoncer le lancement d’un fonds d’investissement de 100 millions de dollars afin d’intégrer dans son portfolio des startups œuvrant notamment dans l’Internet des Objets.

Trend Micro est un acteur historique de l’informatique professionnel présent dans 50 pays à travers le monde. Malgré son savoir-faire dans l’IT et le Cloud, il faut maintenant que l’entreprise prenne le “bateau de l’innovation” (comme cette expression). Pour cela la firme a annoncé hier lancé un fonds d’investissement de 100 millions de dollars afin de recruter des startups spécialisées dans l’Internet des Objets.

Développer un cercle vertueux

En plus d’intégrer le portfolio de Trend Micro, les jeunes entreprises bénéficient des technologies développées par la firme ainsi que de son écosystème composé de pas moins de 28 000 partenaires.

L’idée bien sûr est d’entamer des partenariats gagnants permettant au groupe vieillissant d’accéder à de nouveaux marchés, de revoir son modèle économique, de rattraper son retard dans certains sous secteurs de la cybersécurité et éviter la pénurie de compétence.

En effet, les levées de fonds à près de 100 millions de dollars se sont multipliées dans le domaine de la cybersécurité IoT, le dernier en date à en avoir profité étant Cybereason, une startup basée à Boston, supportée financièrement par le japonais Softbank.

Le trésor de guerre de Trend Micro

Trend Micro veut donc suivre cette tendance portée par un marché de la cybersécurité IoT aux nombreuses possibilités, tant en direction des marchés B2C que B2B.

Cette volonté d’investir massivement dans les meilleurs projets de ce domaine ne se fait pas sans contrecoup. Cette réserve de “cash”, Trend Micro l’a constitué en enchaînant 72 trimestres consécutifs de bénéfices. Il fallait d’abord profiter d’un succès sur les produits de sécurité pour ensuite “tenter de nouvelles approches sans bouleverser le fonctionnement actuel de l’entreprise”, précise un communiqué de presse distribué pour l’occasion.

Si Trend Micro voit de fortes opportunités dans la sécurisation des objets connectés, elle ne stipule pourtant pas le type de startups qu’elle souhaite accueillir au sein de son portfolio. De même, il semble trop tôt pour connaître la répartition des fonds, le nombre de jeunes entreprises ciblées, ou encore si elles seront incubées dans un lieu en particulier.

Cette prise de conscience tardive du potentiel de la sécurité dans l’IoT pourrait réserver de mauvaises surprises à Trend Micro. Reste-t-il des entreprises innovantes qui n’ont pas encore été supportées par un concurrent tel que Softbank ou Cisco ? Nous verrons dans quelques mois comment la firme née en 1988 distribue cette somme conséquente.

Sources & crédits Source : Techcrunch - Crédit :
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Gaetan R

Diplômé d'un Master de recherche cinématographique, j'ai bifurqué vers le journalisme. Le domaine de la High Tech est une de mes passions et je vois dans l'IoT une révolution plus qu'un phénomène de mode.

A lire également

Botnet Mirai : des chercheurs retracent son parcours destructeur

Le botnet Mirai n’a pas seulement fait couler de l’encre, il a également servi à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend