Accueil > Business > Industrie 4.0 > Tesla : Elon Musk veut ouvrir 2 à 3 giga usines supplémentaires
usines tesla giga

Tesla : Elon Musk veut ouvrir 2 à 3 giga usines supplémentaires

Après la sortie d’usine de la première Tesla Model 3, le fabricant de véhicules électriques et autonomes souhaite augmenter ses capacités de fabrication en construisant deux à trois usines tesla supplémentaires aux États-Unis.

Pour rappel, le champion de la voiture électrique haut de gamme a ouvert les portes de sa première usine géante début janvier dernier. 176 000 mètres carrés en plein coeur du Nevada sont dédiés à la fabrication des batteries Lithium ion et le site atteindra 900 000 mètres carrés une fois achevé.

Mais Tesla et son fondateur Elon Musk veulent aller plus loin. Deux raisons intimement liées poussent l’entreprise à voir plus grand et construire deux, voire trois giga usines Tesla supplémentaires aux États-Unis.

Tesla en quête de monopole

usines tesla model 3

Premièrement, Tesla s’est fixé l’objectif de produire 500 000 véhicules électriques en 2018. Deuxièmement, la demande dans ce secteur se fait de plus en plus forte et le constructeur pourrait bien devenir le fournisseur de batteries pour les autres fabricants de véhicules. Il faut dire que l’entreprise ne cesse de gagner en notoriété, tandis que son concurrent direct, Faraday Future a stoppé son propre projet d’usine géante, faute de finance.

Soutenir l’économie des états américains

Cette annonce faite par Elon Musk en personne ne semble pas une promesse en l’air puisqu’il s’adressait aux membres éminents de la National Governors Association, une ONG qui fait le lien entre les gouvernements des états, les entreprises et l’etat fédéral.

Qu’on ne s’y trompe pas, il s’agit probablement de sonder les gouvernements les plus enclins à accueillir les innovations en provenance de Tesla.

Usines Tesla : des conséquences à anticiper ?

Si le développement de nouvelles usines Tesla est synonyme de création d’emplois, Elon Musk promet 10 000 postes, il ne faut pas négliger les conséquences de telles implantations. Pour Tesla, cela signifie d’engager deux à trois fois le montant consacré à la première Gigafactory : 5 milliards de dollars.

Certains gouvernements sont contre le test de voitures autonomes ou ont peur des problèmes de sécurité inhérents à des mises à jour “over the air”, le fait de modifier le firmware du véhicule à distance. Mais les principales inquiétudes sont d’ordre écologique et de santé. Une fuite de produits chimiques a déjà eu lieu dans la giga usine du Nevada le 17 avril dernier intoxiquant quelques employés après évaporation dans le système de ventilation.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Gaetan R

Diplômé d'un Master de recherche cinématographique, j'ai bifurqué vers le journalisme. Le domaine de la High Tech est une de mes passions et je vois dans l'IoT une révolution plus qu'un phénomène de mode.

A lire également

google glass 2 lunettes connectées

Google Glass 2 : le retour… sur la scène industrielle

Nous les croyions remisées au fin fond d’un entrepôt de la filiale d’Alphabet, les Google …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend