in , ,

Comment expliquer la baisse des ventes des wearables ?

Une étude statistique a démontré une baisse considérable des ventes des wearables. Cette baisse a été remarquée sur le marché global de ces appareils et l’étude a comparé les chiffres d’affaires de 2014 et 2015.
Une étude statistique a démontré une baisse considérable des ventes des wearables. Cette baisse a été remarquée sur le marché global de ces appareils et l’étude a comparé les chiffres d’affaires de 2014 et 2015.

Une étude statistique a démontré une baisse considérable des ventes des wearables. Cette baisse a été remarquée sur le marché global de ces appareils et l’étude a comparé les chiffres d’affaires de 2014 et 2015.

wearables nouveaux modèles
Fitbit est un des leaders du marché des wearables et « coach sportif »

Un attachement aux anciens modèles ?

La comparaison des ventes de 2014 et de la première moitié 2015 affiche nettement cette décroissance flagrante. Les consommateurs sont encore attachés à leurs wearables toujours fonctionnels et délaisser les nouveaux modèles. En effet, pour l’année dernière, le pic des ventes a été observé avec le lancement de l’Apple Smartwatch. Selon le cabinet d’études Argus Insights, les appareils conçus pour accompagner les consommateurs pendant des exercices de fitness sont devenus trop basiques par rapport aux montres intelligentes qui offrent plus d’options, plus de possibilités et donc de fiabilités. C’est pour cette raison que l’intérêt pour les wearables est entré dans cette décroissance en 2015. Et c’est assez logique dans la mesure où les Apple Watch et autres Android Watch proposent plus que des indicateurs sur la santé ou l’effort physique.

Statistiques rapportés par Zdnet sur la vente des wearables.
Statistiques rapportées par Zdnet sur la vente des wearables.

Vers une évolution des wearables

Toujours d’après Argus Insights, pour pouvoir remédier à cette baisse des chiffres d’affaires, les concepteurs de trackers fitness sont amenés à apporter des améliorations et des optimisations dans leurs appareils. Les options basiques doivent être accompagnées de plusieurs petits plus pour pouvoir rivaliser avec les autres appareils portables intelligents et connectés qui ravagent le marché. Et cela, malgré le prix inférieur de ces petits appareils par rapport aux montres intelligentes, c’est surtout par les options que les consommateurs sont les plus charmés. La balle est donc dans le camp des concepteurs et on peut s’attendre bientôt à des avancées considérables dans le secteur même si pour l’instant, aucun grand nom n’a annoncé quoi que ce soit sur le sujet.

Une étude statistique a démontré une baisse considérable des ventes des wearables. Cette baisse a été remarquée sur le marché global de ces appareils et l’étude a comparé les chiffres d’affaires de 2014 et 2015.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.