in , ,

L’industrie chinoise dépensera 128 milliards de dollars dans l’IoT en 2020

industrie chinoise une

L’industrie chinoise spécialisée dans la fabrication va dépenser 128 milliards de dollars dans l’Internet des Objets d’ici 2020 d’après les prévisions du cabinet d’étude IDC. Le taux de croissance annuel est évalué à 14,7 %.

En début de semaine dernière, le cabinet d’étude International Data Corp. a dévoilé ses nouvelles prévisions concernant l’IoT. Cette fois-ci, il est question du marché chinois et plus particulièrement des dépenses engrangées par les entreprises de fabrication dans ce secteur. Résultat, 127,5 milliards de dollars seront investis par ces acteurs d’ici à 2020 afin de s’équiper en capteurs, infrastructures réseaux, et en automatisation. De 2016 à 2020, cela représente un taux de croissance annuel de 14,7  %.

Le cabinet d’étude renseigne également ses prévisions des dépenses de l’industrie chinoise pour cette année 2016. Les frais déjà engagés et ceux à venir s’élèvent à 77,1 milliards de dollars. A l’avenir, la croissance estimée sera portée par les services et les logiciels. A eux deux, ces secteurs représenteront 60 % du marché des solutions IoT dédiées à l’industrie. 

pcloud

Ces investissements s’expliquent aisément, l’industrie chinoise doit pouvoir se renouveler par rapport à la concurrence de ses voisins, maintenant moins cher. Il faut donc améliorer l’efficacité de la production pour garder et attirer de nouveaux clients. Le gouvernement chinois a très bien compris l’apport de l’Internet des Objets : le programme Made in China 2025 encourage les investissements.

Des technologies à améliorer pour l’industrie chinoise

industrie chinoise idc

Selon la branche chinoise d’IDC, les dépenses sont majoritairement liées à la recherche et au développement consacrés à la connexion des machines, la récupération des données, et l’exploration de scénarios toujours plus innovants. Trois sujets vont monopoliser l’attention de l’industrie nouvelle génération : la compétition entre les plateformes IoT, la multiplication des applications pour l’usinage ( capteurs performant à bas coût, analyse des données avancées, machine learning, etc.) et le Edge Computing, le fait de rapprocher les données du lieu de production.

« La combinaison de l’IoT, du Cloud, des technologies mobiles, du Big Data et d’autres technologies numériques vont libérer le potentiel de l’IoT et permettre d’établir une base technologique solide afin d’établir une boucle sécurisée » a déclaré Wang Yue, le directeur de recherche d’IDC en Chine. « Nous croyons que la maturation progressive de l’écosystème, des plateformes IoT l’industrie et les applications dédiées à l’industrie, vont croître plus rapidement dans le futur« .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *