iot 2020 prédictions tendances

IoT 2020 : tendances et prédictions pour l’Internet des Objets

En 2020, l’internet des objets va poursuivre son évolution et continuer à se démocratiser auprès du grand public et des entreprises. Découvrez les principales tendances et nouveautés IoT auxquelles nous pouvons nous attendre au cours de l’année à venir…

D’année en année, l’internet des objets continue à se développer. En 2020, de nouvelles technologies verront le jour et le nombre d’appareils se multipliera.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

L’IoT va s’intégrer avec d’autres technologies, et davantage d’industries adopteront cette technologie. Cependant, de nouveaux défis devront être relevés en conséquence de cet essor. Découvrez les principales tendances pour l’internet des objets en 2020

Intelligence artificielle et Big Data

En 2020, l’intelligence artificielle et le Big Data seront plus liés que jamais à l’internet des objets. Pour cause, ces deux technologies permettront d’analyser les vastes volumes de données générés par l’IoT.

L’IA et le Big Data permettent en effet d’accéder aux données en temps réel afin d’en extraire de précieuses informations. Grâce à ces  » insights « , les entreprises pourront prendre de meilleures décisions.

Selon un récent rapport publié par Frost & Sullivan, la combinaison entre IoT, Big Data et IA pourrait bel et bien permettre de développer des  » applications hautement productives « . Au fil du temps, ces différentes technologies seront de plus en plus difficilement dissociables

La Blockchain au service de la sécurité IoT

La technologie de Blockchain permet de réaliser des transactions instantanées sur un réseau sans avoir besoin d’un intermédiaire. Ces transactions sont donc pleinement sécurisées, et empêche toute altération d’un enregistrement.

La  » chaîne de blocs  » est bien connue puisque les cryptomonnaies comme le Bitcoin sont entièrement basées sur cette technologie. Cependant, en 2020, la Blockchain pourrait aussi servir à la sécurité IoT.

Les SaaS deviennent la norme

Les SaaS (logiciels en tant que services Cloud) devraient devenir la norme pour les applications IoT en 2020. Ce modèle consiste à laisser le fournisseur de service héberger l’application et la rendre disponible pour ses clients via Internet.

En se tournant vers ce modèle, les entreprises peuvent externaliser leurs applications informatiques et donc profiter de nombreux avantages. De plus en plus utilisé dans le domaine de l’informatique, le SaaS devrait à présent envahir le secteur de l’IoT.

Un framework unifié pour l’intégration

Une plateforme commune permettant d’élaborer des plans et de planifier des activités est indispensable pour permettre aux entreprises de développer des solutions logicielles innovantes et créatives.

Actuellement, l’absence de framework unifié pose un vrai problème dans l’industrie de l’IoT. Cependant, ce problème pourrait enfin résolu en 2020 avec l’émergence d’un framework unifié pour l’intégration permettant d’accroitre la sécurité de l’internet des objets…

La démocratisation de la Smart Home

Même ceux qui critiquaient la Smart Home reconnaissent désormais ses bienfaits. En 2020, les appareils de la maison connectée rencontreront plus de succès que jamais et domineront le marché de l’IoT. Aux Etats-Unis, près de 28% des logements pourraient devenir connectés d’ici 2021.

Ceci est lié au fait que les appareils de la Smart Home sont de plus en plus novateurs et utiles pour leurs propriétaires. En plus d’améliorer le confort, ils permettent d’accroitre la sécurité du logis et de réduire les dépenses énergétiques. Les prix en forte baisse contribuent aussi à ce gain de popularité.

Le Edge Computing remplace le Cloud

Jusqu’à présent, les données générées par les appareils IoT étaient principalement stockées sur le Cloud. Cependant, grâce au Edge Computing, il est désormais possible de transférer ces données vers un appareil local en périphérie du réseau plutôt que les envoyer jusqu’au nuage.

Après avoir trié et analyser ces données, l’appareil de stockage local en envoie une partie vers le Cloud. Ceci permet de soulager le réseau, et de gagner en réactivité pour la gestion des données. Cette technologie devrait connaître un essor fulgurant en 2020.

La sécurité IoT devient une priorité

A mesure que le nombre d’appareils IoT se multiplie, il faut se rendre à l’évidence : la sécurité de l’internet des objets a été négligée. Les informations circulant sur les réseaux sont en péril, et plusieurs pays tels que la Finlande ou la Californie cherchent à imposer des normes aux constructeurs et aux développeurs logiciels.

En 2020, on peut s’attendre à ce que la sécurité occupe une place toujours plus importante dans le domaine de l’IoT. Les applications mobiles seront développées avec la sécurité comme mot d’ordre, et de nouvelles fonctionnalités de protection seront ajoutées aux appareils. Grâce aux nouvelles technologies comme l’IA et le Big Data, il sera aussi possible de mieux identifier les risques pour protéger les données plus efficacement.

Toujours plus d’analyse de données

Les données générées par les appareils IoT sont déjà analysées par les entreprises. Cependant, dans les années à venir, cette tendance va s’accentuer et l’internet des objets va devenir un véritable outil d’aide à la prise de décision.

Grâce aux nouvelles techniques d’intelligence artificielle et de Big Data, les données pourront être analysées pour dégager de précieuses insights permettant une meilleure prise de décision.

La personnalisation du shopping grâce à l’IoT

Grâce à l’IoT, le secteur du retail est en passe d’être transformé. La gestion de la chaîne logistique va devenir plus efficace, et les achats en ligne seront simplifiés pour les consommateurs.

Ces derniers profiteront d’une expérience personnalisée sur le web, mais aussi en magasin. Grâce aux capteurs et autres beacons connectés, le shopping s’apprête à entrer dans une nouvelle ère.

L’essor de la Smart City

De plus en plus de villes se transforment en Smart Cities grâce à l’internet des objets, et cette tendance va s’accentuer en 2020. Les échanges de données entre les organisations publiques et privées et les citoyens vont permettre de rendre les villes toujours plus intelligentes.

L’IoT peut se révéler bénéfique pour tous en permettant le développement durable, la décongestion du trafic et l’amélioration de la sécurité.

La maintenance prédictive contre les sinistres

En 2020, la maintenance prédictive poursuivra son essor en permettant aux propriétaires de logement de prévoir les dégâts et autres inondations. Ceci permettra non seulement d’anticiper les sinistres, et d’assurer la maintenance.

Déjà largement utilisée dans les usines, les aéroports ou les automobiles, la maintenance prédictive va s’inviter chez les particuliers. Grâce à l’IoT, des entreprises pourront vous proposer des services de maintenance personnalisés en fonction de vos besoins.

L’IoT dans le secteur de la santé

Le secteur de la santé est l’un des domaines d’application les plus adaptés pour l’internet des objets. De nombreux hôpitaux utilisent déjà des appareils IoT pour surveiller les patients à distance à l’aide de capteurs et autres wearables.

Ces systèmes intégrés permettent un suivi des patients, du personnel et des équipements en temps réel. Ceci permet aux établissements de maximiser leurs ressources et de réaliser des économies. De même, des pilules connectées offrent désormais l’opportunité de collecter des données sur l’efficacité des médicaments. Ainsi, de meilleures décisions peuvent être prises pour chaque patient.

En 2020, l’adoption de l’IoT par l’industrie de la santé se poursuivra sans l’ombre d’un doute. La hausse des investissements conduira aussi les marchés associés, comme ceux de la thérapie physique ou des soins à domiciles, à adopter les mêmes technologies pour maintenir l’intégration avec les hôpitaux.

D’ici 2021, Frost and Sullivan estiment que l’internet des objets médical pourrait connaitre un taux de croissance de 26,2% par an pour atteindre une valeur de 72 000 millions de dollars.

Pic de demande pour les assistants vocaux

En 2020, de nouvelles applications d’assistants vocaux émergeront pour les consommateurs et les entreprises. La demande atteindra son pic grâce à plusieurs facteurs.

Tout d’abord, l’amélioration de la technologie rend les logiciels de reconnaissance vocale plus précis et capables de distinguer les voix. De plus, la reconnaissance vocale est désormais une technologie peu onéreuse à intégrer à un appareil.

Il suffit d’y ajouter un microphone, et cette technologie peut donc être implémentée à la plupart des gadgets à domicile ou au bureau. En outre, les consommateurs sont de plus en plus à l’aise avec ces assistants virtuels. D’ici 2023, Juniper Research prédit que plus de 8 milliards d’assistants vocaux seront utilisés.

Voici donc les principales tendances qui domineront l’écosystème IoT en 2020. De manière générale, l’industrie va continuer à évoluer à vive allure tant pour les consommateurs que pour les entreprises de divers secteurs.

Les nouvelles technologies rendront l’utilisation des appareils plus intuitive et plus pratique. Néanmoins, la démocratisation de l’internet des objets entraîne aussi de nouveaux risques de sécurité pour les données. Il sera donc nécessaire de penser la sécurité en amont de la fabrication d’appareils et du développement d’applications…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *