libertyland

Libertyland : voici la bonne URL du site ✅

Libertyland s’affirme comme étant “la liberté du streaming et téléchargement”. Un slogan qui laisserait entendre qu’elle serait une plateforme légale. Mais l’est-elle réellement ? Comment elle fonctionne et quelle est son URL officielle en ce moment ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Libertyland est un site où films et séries sont accessibles en quelques clics en streaming ou en téléchargement. VF, VO, 720p ou 4k, les utilisateurs choisissent les configurations qu’ils souhaitent. A souligner que la plateforme ne stocke pas directement les fichiers, mais donne des liens de streaming et de téléchargement. Elle est partenaire de 4 autres sites, qui, eux, fournissent les fichiers via les liens en question.

Depuis sa création jusqu’en 2011, il était pourtant possible d’effectuer les téléchargements sur Libertyland directement. Avec ses 800 000 visiteurs de l’époque, le site s’alignait rapidement parmi les grosses pointures de streaming et de téléchargement. Du moins, c’était le cas jusqu’à ce que les autorités s’en mêlent.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Libertyland : où s’arrête sa légalité ?

Mars 2018, Libertyland est fermé. 4 de ses administrateurs sont condamnés à la prison ferme. Un fait irrévocable prouvant donc que le site n’est absolument pas légal. Depuis cet épisode, la plateforme a cessé les téléchargements directs. D’où la proposition de liens désormais. Ce qui ne l’expose plus à des sanctions judiciaires, mais ne la rend pas clean à 100 % pour autant. 

libertyland

Pourquoi ? Libertyland redirige ses utilisateurs vers ses sites partenaires afin que ceux-ci puissent télécharger les films et les séries. Tant qu’ils peuvent y avoir accès, sans l’aval des propriétaires, cela reste un acte illégal. Donc, si vous téléchargez des oeuvres protégés via ces liens, c’est une violation de droits d’auteur. D’ailleurs, c’est sur ces bases-là que l’ALPA ainsi que la SACEM ont entamé les poursuites judiciaires contre la plateforme. Quoique, vous ne risquez généralement qu’une simple contravention. Mais cela reste du piratage !

Avant sa fermeture, Libertyland récoltait environ 100 000 euros par an grâce aux bandeaux publicitaires. A présent, ce sont les liens affiliés Amazon et les partenariats qui assurent sa rentabilité. C’est là le seul acte légal que vous pouvez faire sur ce site : acheter un produit Amazon via les liens publicitaires.

Quel est l’URL valide du site ?

La fermeture survenue en 2018 n’était pas le premier. Le combat avec la gendarmerie date de 2011. Depuis cette époque, Libertyland change continuellement de lien d’accès. Pour information, les administrateurs ont été condamnés en 2011 pour violation du droit d’auteur et pour contrefaçon en bande organisée. A ces charges s’ajoute la fraude fiscale. Malgré ces lourdes charges, il n’a fallu que 8 mois à la plateforme pour refaire surface. A présent, l’adresse pour y accéder est : libertyland.al.

libertyland

Pourquoi Libertyland continue d’avoir du succès ?

Le phénomène commence à se tasser avec l’arrivée des plateformes légales, mais il est encore là : les gens continuent d’utiliser ces sites illégaux. En ce qui concerne Libertyland, c’est avant tout son interface claire ne menant pas à une explosion de pop-ups au moindre clic.

Via son en-tête, les utilisateurs peuvent rechercher le film ou la série de leur choix. Sinon, ils ont aussi un accès direct à la liste des films et séries disponibles s’ils le souhaitent. Les 10 dernières nouveautés ainsi que les 10 films les plus populaires s’affichent sur la page d’accueil. Afin de faciliter le tri, Libertyland propose de choisir les films par année ou par genre sur le menu latéral.

Est-ce une plateforme payante ?

libertyland

C’est souvent la question que les internautes posent en premier. A priori, l’accès à Libertyland est gratuit. Cependant, ses partenaires plafonne la durée du streaming ainsi que le nombre de téléchargements possibles. Ceux qui recherchent l’accès illimité doivent souscrire à un abonnement premium payant (ce qui n’est pas légal du tout). Ainsi, ils n’auront ni limite de temps ni de nombre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *