Accueil > Business > Industrie 4.0 > Realwear lève 80 millions de dollars pour connecter les travailleurs
realwear leve hm1z1

Realwear lève 80 millions de dollars pour connecter les travailleurs

Le 1er juillet, RealWear a annoncé avoir levé 80 millions de dollars en séries B. Cette somme lui permettra d’étendre le développement de son casque connecté à affichage tête haute.

Dans l’industrie, la construction et l’exploitation minière, les entreprises cherchent à protéger leurs employés avec des dispositifs de plus en plus avancés. Ils veulent également faciliter les interactions entre les opérateurs afin d’accélérer les tâches.

C’est le cas de RealWear, une société basée à Vancouver dans l’état de Washington aux États-Unis. Elle développe un affichage tête haute qui se fixe sur un casque de chantier connecté. Ce projet ne séduit pas seulement les entreprises, mais aussi les investisseurs. le fabricant vient de terminer une levée de fonds de 80 millions de dollars en séries B.

JP Morgan, Teradyne, Bose Ventures : des soutiens financiers de poids

L’opération, mélange d’équité et de financement par la dette, servira à accélérer le développement de la plateforme technique et continuer l’expansion commerciale.

RealWear est soutenu par la banque JP Morgan, Teradyne, Bose Ventures, Qualcomm Ventures et Kopin Corporation. Au total, la société a récolté 100 millions de dollars auprès de ses investisseurs.

Le système d’affichage tête haute repose sur un mini-ordinateur durci placé autour du crâne de l’opérateur. Avec la version HMT-1Z1, il se fixe à un casque. Le produit ne se dote pas d’OS spécifique. En effet, l’on peut employer l’OS standard Android ou opter pour sa propre solution. Concrètement, l’appareil projette une tablette d’environ 7 pouces devant l’oeil droit de l’utilisateur.

Realwar séduit fortement les industriels

Par ailleurs, le HMT-1Z1 dispose d’un microphone avec annulation de bruit et d’une caméra étanche (ip66) de 16 millions de pixels. L’on peut ainsi partager ce que l’on voit en 1080p à 30 images par seconde. L’on enclenche des commandes à la voix. Le porteur travaille alors avec les mains libres.

Cela facilite l’assistance des opérateurs qui s’occupe de la maintenance à distance. De plus, le casque connecté permet de prendre des photos et de les partager. Realwear y ajoute de la réalité augmentée afin de visualiser des éléments virtuels en 3D ou bien des données en provenance d’objets connectés.

Ce casque séduit largement les industriels. Dans un communiqué de presse, Realwear a vendu 15 000 unités dans 1300 entreprises en 18 mois. En même temps, la société a développé 120 applications dédiées. Elle emploie 110 salariés et a pour client des firmes comme Airbus, BMW, Colgate, Shell ou encore Globalfoundries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend