sigfox asie réseau iot australie

SigFox déploie son réseau en Nouvelle-Zélande et en Australie

Le startup française SigFox vient d’annoncer sa ferme intention de déployer son réseau en Asie-Pacifique avec une couverture quasiment complète d’ici fin 2017. 

Depuis que la société toulousaine a annoncé son impressionnante levée de fonds de 100 millions de dollars en février 2015, il paraît difficile de se mettre en travers de son chemin.

Après s’être implanté dans plus de 30 pays dans le monde, principalement en Europe et aux États-Unis, SigFox a annoncé qu’elle allait bientôt ajouter la Nouvelle-Zélande et l’Australie à cette liste.

Cette expansion s’inscrit dans la continuité de l’embauche de son nouvel exécutif Roswell Wolff qui sera basé à Singapour et diriger l’expansion de SigFox en Asie. Ce déploiement marque le commencement de l’activité de SigFox en Asie.

Ces deux pays ont besoin de SigFox pour répondre rapidement aux besoins du marché

Dans ces deux pays, le réseau couvrira 30 % de la population d’ici fin 2016 et 85 % fin 2017. Pour commercialiser le réseau SigFox dans cette région, la société s’est associée avec Thinxtra, un opérateur local.

Selon Loic Barancourt, Président-directeur général de Thinxtra « les entreprises et utilisateurs australiens et néo-zélandais sont en attente de nouvelles applications et de nouveaux services connectés ». En effet, cette partie de la zone Asie-Pacifique a besoin de rapidement s’équiper en réseaux IoT pour répondre aux besoins du marché. Cette mise en place devrait comprendre les smart cities, l’agriculture connectée, les compteurs énergétiques communicants, la logistique et le suivi d’actifs mobiles.

sigfox australie asie iot startup monde

L’entreprise de Ludovic Le Moan semble avoir considérablement accéléré le rythme ces derniers mois. Récemment, l’entreprise a établi un partenariat mondial avec Microsoft afin que ses clients puissent profiter du service Cloud Azure. Avec cette solution, les utilisateurs pourront développer et utiliser plus efficacement leurs applications IoT.

L’enjeu majeur de la guerre des réseaux est la définition d’une norme technique qui régira les objets connectés dans les prochaines années. Par conséquent, chaque entreprise est engagée dans une course folle afin de couvrir le territoire le plus large avant l’autre. 

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *