in

[Flash] L’Europe souhaite encadrer le Big Data

Cette année, un règlement visant à unifier la protection des données personnelles entre les 28 pays de l’Union européenne devrait voir le jour. Un règlement qui imposera nécessairement de nouvelles contraintes aux entreprises. Pour rappel, en France, c’est la CNIL qui se charge de la protection des données personnelles, et qui, en matière d’IoT, envisage même de nous protéger de nous-mêmes.  Objectif du projet à venir ? Accroître le contrôle des utilisateurs sur leurs données, notamment en leur accordant le fameux « droit à l’oubli », mais également le droit à la portabilité et le droit à être informé en cas de défaillance des systèmes de gestion de leurs informations personnelles.

Europe et Big data

Mais alors quel intérêt pour les utilisateurs ? Avec le Big Data, les statistiques collectées par les entreprises sur les utilisateurs augmentent de façon significative. L’idée étant de créer un « profil » du consommateur afin de lui proposer des services et offres personnalisés. Ainsi, s’ils ne souhaitent pas être ainsi « profilés », les internautes pourront demander la suppression de certaines données, mais également être avertis en cas d’une cyberattaque dont serait victime une entreprise possédant des données sur eux. Concrètement, la réglementation sur les données personnelles va permettre de passer d’une simple formalité à une véritable exigence demandée aux entreprises. Avis aux intéressés : mieux vaut s’y préparer dès aujourd’hui.

 

 

Source

pcloud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *