IoT

Les USA lancent un appel mondial en faveur de l’IoT

L’Internet des objets s’étend sur le marché mondial et devient une nécessité première pour un grand nombre d’industries. Devant cette expansion, les USA tentent de surfer sur la vague et lancent un appel à l’aide en faveur du développement de l’IoT. Jusqu’au 23 mai, entreprises privées, chercheurs, académiciens pourront fournir leur expertise au département du commerce américain (DoC).

La semaine dernière, le département du commerce américain a émis un appel aux commentaires publics sur le registre fédéral du gouvernement. Désireux de comprendre les enjeux économiques et sociétaux de l’IoT, le gouvernement américain souhaite se préparer au mieux à ce marché naissant. L’ensemble des réponses collectées permettra l’émission d’un rapport sur les avantages et les inconvénients de l’IoT, et les stratégies à adopter. Notamment en ce qui concerne la régulation et les partenariats avec le secteur privé.

Comprendre le potentiel de l’IoT

Plusieurs questions se posent pour le gouvernement américain. Tout d’abord, l’inquiétude de voir différentes stratégies de l’IoT se mettre en place dans les différentes nations. Le manque de coopération entre elles vis à vis de ce marché aurait comme impacts : l’augmentation du prix des objets connectés et le ralentissement du développement des technologies autour. Ensuite, la régulation du marché. Pour l’instant, aucune agence de régulation des IoT n’a encore été mise en place aux USA. A l’exception de l’administration de l’aviation fédérale américaine (création de la régulation des drones) et l’agence fédérale des Etats-Unis chargé de la sécurité routière. Et pourtant, il devient de plus en plus nécessaire de définir des lois numériques avec le changement imminent qu’aura le Web des objets dans nos sociétés.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


L’interopérabilité entre les objets connectés devient également une question majeure pour nos vies futures. Effectivement, une stratégie d’ensemble devra être mise en place avec l’avènement du Web 3.0, afin d’optimiser les capacités des objets connectés dans leur connexion, leurs analyses des données et la façon d’y répondre.

Enfin, n’oublions pas les enjeux que pose l’internet industriel pour notre sécurité et les possibles menaces pour le futur. En février 2016, James Clapper dressait un dossier sur les potentielles menaces que représentaient l’IoT et l’intelligence artificielle. Technologies cybernétiques, armes de destruction massive, pouvoir du renseignement, terrorisme…Le chef du renseignement américain s’inquiétait notamment du futur de l’emploi et des spéculations financières avec l’automatisation croissante et l’essor de l’intelligence artificielle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *