[Etude] 3/4 des entreprises européennes utilisent le cloud computing

Une étude menée par Easynet a révélé que seule une entreprise sur dix utilisait le cloud public tandis que les autres utilisent le cloud privé. L’enquête, réalisée fin 2014, a été menée au travers de toute l’Europe, auprès de décideurs IT d’entreprises de plus 1000 employés, cumulant au total 660 interviews réalisées au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Belgique et aux Pays-Bas.

 

L’Europe accueille le cloud computing à bras ouverts

entreprise

C’est officiel, le cloud a désormais été adopté par 74% des entreprises européennes, avec une majorité (47%) ayant recours prioritairement au cloud privé. L’enquête menée par Easynet a montré que l’hébergement sur site est la deuxième approche la plus populaire (avec 26%). Le cloud hybride quant à lui, mélange de cloud privé et public, est considéré par les professionnels européens comme une solide alternative, puisqu’une société sur cinq (soit 17%) l’utilise désormais comme leur cloud principal.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

Un cloud public peu populaire

nuage

Au vu de cette étude, il s’avère que la forme la moins populaire du cloud est le modèle public. En effet, seule une société européenne sur dix l’utilise comme modèle prioritaire. Seule exception à cette moyenne, la Belgique, où 17% des entreprises continuent de privilégier le cloud public. D’un autre côté les entreprises se montrent aussi plutôt réticentes à l’encontre du cloud privé (le « secteur » le plus réticent étant celui du gouvernement). Une explication possible de cette réticence des entreprises sont les craintes liées à la sécurité (62%) et à la protection des données privées (48%).

Vers le cloud hybride ?

cloud hybrid

En ce qui concerne le cloud dit hybride, ce sont le Royaume-Uni et la Belgique qui l’utilisent le plus fréquemment, totalisant respectivement 22 et 23% des entreprises le préférant aux autres clouds. En Europe, ce sont les entreprises du domaine des services et des biens de consommation, mais aussi les entreprises de l’IT et des services informatiques, qui sont leader sur la tendance à l’adoption du cloud hybride. Les sociétés qui proposent des services publics sont en revanche les moins enclines à prendre la voie du cloud hybride, avec seulement 3% d’entreprises de ce secteur ayant recours à ce type de cloud.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *