Accueil > Business > IDC : les dépenses en IoT dépassent 800 milliards de dollars en 2017
idc iot etude business

IDC : les dépenses en IoT dépassent 800 milliards de dollars en 2017

D’ici 2021, les dépenses mondiales en IoT devraient atteindre près de 1,4 trillion de dollars, selon le cabinet de recherche IDC.

Le cabinet d’étude vient de publier des estimations de dépenses pour l’Internet des Objets. Dans l’ensemble, IDC s’attend à ce que les dépenses en IoT augmentent de 16,7 % d’une année à l’autre à partir de 2017. Selon l’entreprise, les dépenses en IoT dépassent déjà les 800 milliards de dollars en 2017

D’ici 2021, les dépenses globales en IoT devraient atteindre 1,4 trillion de dollars, sous l’impulsion de l’investissent des entreprises dans le hardware, le software, les services et la connectivité.

Au niveau des cas d’utilisation, IDC affirme que la fabrication, la surveillance du fret et la gestion des actifs de production attireront les investissements les plus importants. Les technologies de smart grids pour l’électricité, le gaz et l’eau, ainsi que les technologies de smart building devraient également connaître des gains d’investissement importants cette année.

À l’inverse, les investissements dans les technologies pour la smart home décolleront au cours des cinq prochaines années, au même titre que l’automatisation des installations aéroportuaires, la tarification des véhicules électriques et le marketing contextuel en magasin.

Le hardware davantage d’investisseurs

D’un point de vue technologique, IDC affirme que le hardware générera le plus de dépenses tout au long de la prévision, suivi de près par les services, les logiciels et la connectivité. Bien que les investissements dans le hardware devraient quasiment doubler pendant la période étudiée, sa croissance est plus lente de toutes les autres technologies IoT.

Les dépenses en logiciels et en services augmenteront plus rapidement grâce aux logiciels d’application, représentant plus de la moitié de tous les investissements dans les logiciels IoT. Les dépenses en hardware seront concentrées sur les modules et les capteurs qui connectent les points finaux aux réseaux.

« La discussion autour de l’IoT s’est éloignée du nombre d’appareils connectés » a déclaré Carrie MacGillivray, vice-président IoT et mobilité chez IDC. « La valeur réelle de l’IoT est réalisée lorsque les logiciels et les services se conjuguent pour permettre la capture, l’interprétation et l’action sur les données générées par les points finaux IoT ».

En ce qui concerne les industries, les investissements dans la fabrication et le transport restent les plus élevés, atteignant respectivement 183 milliards de dollars et 85 milliards de dollars. Les services publics se placent en troisième positon avec 66 milliards de dollars de dépenses prévues.

A lire également

Watson Summit : IBM veut faire entrer l’IoT dans l’ère du cognitif

Se tenait le mardi 10 octobre le Watson Summit 2017, une journée entière consacrée à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *