in

Smart Cities : la connexion pour une meilleure qualité de vie

Des Smart Cities pour une meilleure qualité de vie

De plus en plus de gens sont amenés à se déplacer dans les zones urbaines, pour des raisons souvent socio-professionnelles. Ces zones, confrontées à des défis économiques et environnementaux sont aujourd’hui face à de nouveaux défis.

Elles doivent en effet affronter des contraintes de ressources, mais aussi aux phénomènes de vieillissement de la population, comme l’INSEE l’a démontré pour le cas de la France dans une étude récente (mettre lien), faire face aussi  aux pressions financières.

thermostat connecté

Des critères toujours plus exigeants

Dans leurs efforts pour répondre à des critères toujours plus exigeants, les gouvernements peuvent à présent compter sur les technologies modernes et passer en mode “Villes Intelligentes” (Smart Cities). Les bâtiments intelligents améliorent la qualité des services urbains tout en garantissant une baisse de coût et une certaine pérennitéLes applications Smart Cities ont la capacité d’améliorer la circulation : une réponse possible aux embouteillages qui encombrent et polluent nos métropoles ! Pour remédier aux diverses maladies urbaines, on peut contrôler à distance les thermostats, les alarmes ou encore paramétrer ses lieux de vie en fonction de ses habitudes de vie et se rapprocher d’une nouvelle qualité de vie avec des économies d’énergie, de dépenses et une amélioration de la qualité de l’air.  La ville intelligente comme le fil d’Ariane qui relie le développement urbain au développement humain.

Aux Etats-Unis, les bâtiments sont responsables des deux tiers de la consommation électrique du pays : autrement dit, une perte colossale en matière d’économie et un couteau planté dans le cœur de l’environnement. Les solutions Smart Cities permettent aux infrastructures de prendre de meilleures dispositions pour répondre à ces besoins primordiaux d’économie et d’écologie imposés par le monde moderne où la réduction du gaspillage est devenue une priorité.

pollution urbaine

Les bâtiments intelligents : premières fondations des Smart Cities

Les bâtiments intelligents sont les fondations des Smart Cities : pour cela, les opérateurs de villes intelligentes n’engendrent pas de coût de rénovation pharamineux. A cet effet, des entreprises comme Lucid, leader de la transition d’infrastructures, fonctionne avec la Clinton Global Initiative et Connected Cities, un programme d’aide dont bénéficient une centaine de villes américaines à l’intégration des technologies intelligentes dans les bâtiments municipaux.

Connected Cities existe pour casser les barrières de coûts et de complexits, les villes savent alors qu’elles investissent pour l’efficacité et la durabilité

clarifie Vladi Shunturov, président et co-fondateur de Lucid.

Alors que les villes continuent de croître et à changer, la prise de contrôle, via l’Internet des Objets,  des espaces dans lesquels nous vivons et travaillons, visant à les rendre intelligents, est essentielle pour préserver les ressources à  l’amélioration de conditions de vie.

Mais encore une fois, les villes devront légiférer sur l’usage des données, dans l’intérêt individuel et collectif du citoyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.