Accueil > Business > E-Santé > Apple Watch : servira-t-elle à détecter les anomalies cardiaques ?
apple watch sante

Apple Watch : servira-t-elle à détecter les anomalies cardiaques ?

À quelques heures de la keynote d’Apple, les rumeurs vont bon train concernant les nouveautés de l’ Apple Watch. En attendant, les journalistes de CNBC évoquent le partenariat de la firme de Cupertino avec l’université de Stanford et l’entreprise American Well afin de détecter l’arythmie cardiaque chez les porteurs.

Les fabricants de montres connectées souhaitent prendre une place de choix sur le marché de la santé connectée. Après les annonces autour de la Fitbit Ionic et la keynote de ce soir, l’article de CNBC est une aubaine pour la firme de Cupertino.

Ce document présente la collaboration probable entre un groupe de cliniciens de Stanford, l’entreprise spécialisée dans la télémédecine et Apple. L’objectif, tester les capacités du cardio-fréquencemètre de l’ Apple Watch pour détecter les anomalies cardiaques d’un groupe de patients. Cependant, ce projet ne serait pas encore public, ce sont deux personnes ayant connaissance de l’expérience qui ont parlé aux journalistes.

Une Apple Watch pour détecter des anomalies communes

Le suivi cardiaque est intéressant pour les sportifs afin de suivre leur temps de récupération par exemple. Il devient crucial pour les patients atteints d’anomalie cardiaque. Configurer une Apple Watch pour en faire un moniteur des anomalies voire de détection d’un problème serait une avancée utile pour la marque à la pomme.

Cela permettrait de détecter plus facilement une arythmie commune nommée fibrillation atriale.

Cependant, cette expérience n’est pas confirmée par la société de télétravail American Well. Le CEO de cette entreprise a tout bonnement décliné toute relation avec la firme de Cupertino tout en précisant qu’il travaille étroitement avec des fabricants de wearable pour concevoir des applications compatibles avec les smartphones iOS.

En revanche, une startup nommée Cardiogram a bien réalisé une étude de détection des anomalies cardiaques à l’aide de la montre Apple Watch. Les résultats ont été en publiés en mai en partenariat avec l’hôpital universitaire de Californie à San Francisco. Elle confirme que la montre Apple Watch peut servir de détecteur d’un problème cardiaque.

Selon les propos d’un spécialiste de ce CHU recueillis par CNBC, Apple aurait accès aux données brutes en temps réel ce qui est plus puissant que les informations récoltées depuis une application tierce.

De fortes attentes des marchés financiers

L’on sait bien qu’Apple est particulièrement intéressé par le secteur de la santé, ce depuis l’annonce de la smartwatch Apple Watch par Steve Jobs. Tim Cook a confirmé cet intérêt économique dans un entretien pour Fortune lundi dernier pour le suivi du rythme cardiaque. L’entreprise aurait déjà mené plusieurs expériences à ce sujet.

En filigrane, c’est un véritable marché de la montre connectée destinée à la santé qui se dévoile. Des acteurs comme Fitbit, Apple ou encore PK Paris avec sa montre – glucomètre montent sur le devant de la scène pour s’imposer. Nous verrons ce soir si la montre d’Apple connait une autre évolution, cette fois-ci vers la santé connectée.

Sources & crédits Source : CNBC - Crédit :

A lire également

prison telemedecine

Et si on parlait de télémédecine en prison ?

Créer une université d’été des déserts Numériques et Médicaux concernant la télémédecine au fond de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *