Accueil > Entreprises > Google > Fast Pair : Google simplifie l’appairage Bluetooth
fastpair google pixel buds

Fast Pair : Google simplifie l’appairage Bluetooth

Le 31 octobre, Google a annoncé une nouvelle fonctionnalité pour Android. Fast Pair permet d’appairer un objet connecté en Bluetooth sous certaines conditions.

Les journalistes d’objetconnecte.net le constatent quotidiennement, certains produits s’appairent plus facilement que d’autres. Les fabricants de smartphones, Google et les développeurs sur Android doivent de leur côté faciliter cette connectivité du smartphone avec un casque, une montre connectée, un bracelet ou tout autre dispositif. Pour ce faire, il faut la plupart du temps entrer dans les menus de paramètres, lancer la recherche du produit à appairer et répéter l’opération tant que le produit n’est pas connecté.

Fast Pair réduit les étapes de connexion

fast pair android google

Dans l’optique de faciliter la vie des utilisateurs, Google a annoncé, depuis un post de son blog publié le 31 octobre, Fast Pair, une mise à jour facilitant la connexion Bluetooth avec les appareils. Compatible avec les smartphones fonctionnant sous Android 6.0 ou supérieur et avec Google Play Services 11.7, Fast Pair réduit les étapes de connexion. Dès qu’un appareil compatible avec la fonctionnalité est dans le champ du smartphone, une notification apparaît et l’utilisateur n’a plus qu’à tapoter sur celle-ci. Cette notification affiche également un lien pour télécharger l’application du produit compatible.

Les faiblesses d’une technologie propriétaire

Fast Pair repose sur un nouveau protocole d’échange qui s’exécute en arrière-plan. L’objet connecté envoie des paquets Fast Pair en Bluetooth Low Energy. Ces derniers sont traités depuis les serveurs de Google qui valide la tentative de connexion en envoyant la notification au smartphone. Cela demande que le produit en question soit compatible avec la nouvelle fonctionnalité. Pour l’instant, un nombre restreint de dispositifs sont compatibles : les Google Pixels Buds, le célèbre Bose QuietComfort 35 II, le casque Libratone Q Adapt On-Ear et le Plantronics Voyager 8200 supportent cette technologie. Dernier point, il faut que l’utilisateur active la localisation GPS pour avoir accès à Fast Pair.

En à peine sept ans, le standard Bluetooth a connu cinq mises à jour. Alors que la version 5.0 est en cours de déploiement, la plupart des objets connectés disponibles dans le commerce utilisent la norme 4.1 et 4.2. Si le Bluetooth s’avère un excellent moyen de connexion, les fabricants ont souvent dû mal à gérer la compatibilité avec la plupart des smartphones sur le marché. Il faut également prendre en compte le nombre d’objets connectés présents dans une même pièce. La solution perfectible de Google est donc un premier pas pour faciliter la connectivité des produits IoT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend