Accueil > Business > Intel revoit ses résultats à la hausse. Merci l’Internet des Objets ?
intel resultats t3

Intel revoit ses résultats à la hausse. Merci l’Internet des Objets ?

Intel a présenté le 30 octobre 2017 les résultats de son troisième trimestre 2017. L’activité Internet des Objets a enregistré une croissance importante de 23 % par rapport à la même période l’année dernière. Cependant, le chiffre d’affaires de ce secteur ne dépasse pas le milliard de dollars.

Intel, le fabricant de semi-conducteurs a arrêté la production de quelques-uns de ses produits IoT, notamment les cartes Edison et Joule. Cela ne l’empêche pas d’atteindre des revenus records pour l’activité Internet des Objets au troisième trimestre 2017.

Intel mise sur le développement de plateformes IoT

Dans son rapport financier, la firme note que celle-ci a permis d’engranger 849 millions de dollars de chiffres d’affaires. Cela représente une hausse de 23 % par rapport au troisième trimestre 2016. L’année dernière, la firme californienne avait accumulé 689 millions de dollars à la même période.

Ses bons résultats, Intel les doit au fait de pouvoir apporter tous les outils nécessaires au développement de plateformes IoT. Cela passe également par des partenariats clés, notamment avec General Electric. En effet, la filiale Internet des Objets se consacre au déploiement de solutions IoT orchestrées en direction du retail, de l’industrie, de la vidéosurveillance, des transports, des bâtiments et des villes intelligentes. Il ne faut pas oublier la production, puis la vente des cartes Arduino 101 et du module Curie. 

Le rachat bénéfique de Mobileye

intel résultats chiffres

La filiale des solutions programmables est intéressante à observer. C’est tout simplement là où l’on retrouve les activités en relation avec l’Intelligence Artificielle. Ainsi, le lancement de puces reprogrammables FPGA et et le rachat de Mobileye, l’entreprise israélienne spécialisée dans la reconnaissance visuelle pour les véhicules autonomes, ont permis d’accomplir une croissance de 10 %. Le chiffre d’affaires de la filiale atteint 469 millions de dollars. Dans ce document synthétisant les résultats d’Intel, les auteurs précisent également que le rachat de Mobileye s’est terminé quatre mois plus tôt que prévu.

Il faut dire que la stabilité de la vente de processeurs (8,9 milliards de dollars au troisième trimestre 2017) et la croissance de 7 % de la filiale Data Center (4,9 milliards de dollars) assurent une grande partie du chiffre d’affaires généré par le groupe. Intel affiche ainsi 16,1 milliards de dollars de gain sur la période observée, soit une augmentation de 2 % en comparaison avec le T3 2016. Le bénéfice net s’établit à 4,5 milliards de dollars. Encouragé par ces bons résultats, Intel revoit ses attentes à la hausse pour l’année entière. L’entreprise estime qu’elle engendrera un chiffre d’affaires de près de 62 milliards de dollars en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend