in

Google News : tout savoir sur l’agrégateur d’actualités de Google

google news
Advertisement

Google News (Google Actualités en français) est un moteur de recherche vertical lancé par Alphabet en 2002. Les résultats des recherches — principalement des actualités — sont alors listés de manière très visible sous forme d’encadré dans les résultats de recherche organiques.

Pour qu’un site Web soit répertorié en tant qu’extrait dans Google Actualités, il doit remplir divers critères techniques et de qualité et être inclus dans le programme d’actualités destiné aux éditeurs par Google. Si une page est incluse dans Google Actualités, elle peut généralement bénéficier d’un trafic nettement plus élevé que les sites Web indexés de manière conventionnelle.

Comment Google News est-il publié ?

La publication des actualités compilées par Google se fait à la fois dans les recherches sur ordinateur et sur mobile. Les sites d’actualités mobiles sont généralement répertoriés comme AMP dans les SERP. Ceux qui souhaitent rechercher des actualités à l’aide d’un certain mot clé peuvent également sélectionner spécifiquement la section « Actualités » dans la recherche Google. L’affichage des actualités et le classement de l’URL ont leurs propres critères qui s’écartent de l’algorithme classique du moteur de recherche. L’actualité de la source joue un rôle très important, tout comme son autorité.

ancien google news

Conditions requises pour figurer dans Google Actualités

Pour qu’un site Web soit répertorié avec succès dans Google Actualités, il faut respecter à la fois les directives générales et les directives techniques. Si celles-ci sont remplies, Google peut reprendre le site dans News :

  • Actualité : Tous les articles doivent, dans leur grande majorité, rendre compte de l’actualité.
  • Originaux : Tout le contenu soumis doit être original et ne peut être copié d’autres sources. Les auteurs doivent donc créer un contenu unique, même si cela ne s’applique pas forcément, notamment dans les rapports des agences de presse.
  • Transparence : Il est recommandé que chaque article publié contienne le nom de l’auteur ainsi que les coordonnées de l’éditeur.
  • Pas de déformation des faits : Google News doit aborder des faits exacts et ne peut inclure aucune déformation ou information incorrecte. Cela permet au réseau de s’affirmer contre les fake news, par exemple.
  • Part minimale de publicité : Si un site doit figurer dans les Actualités, la part de publicité sur le site ne doit pas être trop élevée.
  • Une part suffisante de texte : Pour qu’un titre apparaisse dans la recherche d’actualités, le texte associé ne doit pas être trop court. Google ne précise pas la longueur du texte, mais il est conseillé d’utiliser plus de 350 mots.
  • Non-publicité : Les entrées d’actualités doivent proposer des nouvelles comme un portail d’actualités, et non des contributions publicitaires sur des produits ou des services.
  • Optimisation pour les mobiles : Les sites soumis doivent également être optimisés pour les terminaux mobiles.

Google renvoie à ses directives générales de qualité qui s’appliquent également aux articles d’actualité. À l’origine, il existait également des balises méta spécifiques pour les actualités, mais elles ne sont plus prises en charge aujourd’hui.

Les exigences techniques sont les suivantes :

  • Des URL claires : Chaque article doit être accessible via une URL claire.
  • Liens propres : Google ne peut pas lire un lien vers des articles d’actualité via JavaScript.
  • HTML : Les articles doivent être soumis au format HTML et non au format PDF ou autre.
  • Crawling et indexation : Comme pour les autres sites Web, les sites optimisés pour les actualités ne doivent pas être exclus du crawling via robots.txt.

optimisation google actualités

Ce qui est important dans l’optimisation pour Google News

Afin d’optimiser un site web pour Google News, il faut respecter les recommandations techniques et de contenu de Google. Dans le cas contraire, il est probable que la demande d’admission soit rejetée.

advertisement

Il n’est pas absolument nécessaire, mais il est recommandé d’acquérir un sitemap Google News. En général, Google crawlera toutes les URL des articles qu’un site Web a publiés dans un délai de deux jours.

Notez également que le sitemap ne doit pas contenir plus de 1 000 URL. C’est ce qui le différencie d’un sitemap classique.

Dans la pratique, cela signifie que :

  • Il faut produire régulièrement des actualités qui représentent réellement des actualités.
  • Les directives techniques doivent être respectées.
  • Les exigences en matière de contenu doivent être remplies.
  • Si le site web est rejeté, il n’est plus répertorié dans News.

Critiques de Google News

Les éditeurs et les journaux critiquent souvent Google News. De nombreuses entreprises de médias considèrent l’utilisation des titres d’articles et des teasers comme une violation des lois sur le droit d’auteur.

Google reprend effectivement ces éléments de texte et les affiche dans les snippet News de son site. En Espagne, en 2014, le différend avec les éditeurs est même allé si loin que Google a exclu plusieurs sites d’information de son agrégateur. À leur tour, beaucoup de ces sites ont subi jusqu’à une baisse de 15 % de leurs visiteurs.

L’origine de ce conflit avec Google se trouve dans le droit d’auteur accessoire, également connu sous le nom de « Lex Google ». Selon ce droit d’auteur, les éditeurs doivent être rémunérés si des articles présents sur le web sont utilisés par d’autres sites. Google lui-même ne voit pas de violation du droit d’auteur accessoire dans l’affichage des snippets et des titres. Les éditeurs, en revanche, considèrent que même cette utilisation est soumise à une licence.

Cependant, dans de nombreux cas, la loi est formulée de manière trop vague, ce qui signifie qu’il n’est pas clairement établi quand les droits sont applicables et quand ils ne le sont pas. En outre, pour les entreprises de médias, le différend avec Google est un sujet très difficile, car en dehors de cela, Google fournit une grande partie du trafic via Google News.

Google news

Quelle est l’utilité d’un référencement ?

Les pages d’actualité de Google bénéficient d’un niveau de trafic très élevé. Cela s’applique surtout aux « sujets d’actualité » que nombreuses personnes recherchent actuellement.

Pour ceux qui veulent profiter de « boosters de trafic », ils devront publier des articles que les utilisateurs recherchent réellement dans le sujet actuel.

Un magasin d’articles ménagers en ligne aura sans doute du mal à paraître sur Google News avec son blog qu’un site d’information sur les smartphones. Si très peu de sujets d’actualité intéressent un nombre important de public, les différents autres domaines suscitent beaucoup d’intérêt.

Ce qui indique que les webmasters doivent évaluer s’il est nécessaire de se faire lister compte tenu des coûts éditoriaux élevés.

Les alertes Google comme « outil de référencement »

Les pages d’actualités de Google sont adaptées à la surveillance du web en termes de nouveaux contenus sur des mots-clés préalablement définis à l’aide de la fonction de notification connue sous le nom de « Google Alertes ».

Pour cela, l’utilisateur doit d’abord lancer la recherche ici. Dans la partie inférieure se trouve un bouton « Créer des alertes ». Après avoir cliqué dessus, les sujets sous forme de mots-clés peuvent être « abonnés » d’une certaine manière. Dès qu’un nouveau contenu apparaît dans l’index de Google News, les abonnés aux mots-clés sont informés par courrier électronique.

Google actualités

Comment les articles de Google Actualités sont sélectionnés

Avant tout, il est important de noter que l’accès à certaines de fonctionnalités de Google News se fait avec un compte Google. Ainsi, il se peut que d’autres personnes n’aient pas accès à certains contenu, comme un article payant, tant qu’elles n’ont pas payé.

Les algorithmes créés par les développeurs de Google choisissent ce qui apparait dans les résultats. Ce sont également ces algorithmes qui déterminent les fichiers multimédias et les articles que Google News doit afficher. Toutefois, il peut aussi arriver que des personnes comme les éditeurs ou autres membres de l’équipe font le choix des articles.

Google News affiche différents contenus bien définis. La personnalisation offre à son algorithme la possibilité de présenter de manière rapide et facile les articles qui peut intéresser l’internaute.

Sélectionnés par des bots

Les sujets pour cette partie sont sélectionnées par des algorithmes selon votre langue et votre région.

  • Résultats de recherche
  • Couverture complète
  • Les gros titres des actualités, qui s’affichent sous forme de :
  • Dans votre application : Titres dans votre briefing.
  • Sur Google News : Les articles « à la une » dans les Tops stories à la première page.

Ici, ceux qui utilisent les mêmes paramètres (langue et région) reçoivent souvent les mêmes informations.

Actualités personnalisées

Les robots de Google définissent chaque actualité selon :

  • Paramètres de Google News : Vos centres d’intérêt ainsi que vos sources
  • Activités passées sur Google : Vos activités sur YouTube et Google Search

Les algorithmes définissent les news :

  • Pour l’internaute
  • Sujets, lieux et sources dans Favoris Suivant

Les internautes choisissent toutes les autres histoires et notifications.

Dans ces parties, les internautes reçoivent des textes qui traitent de différents sujets. Ils peuvent effectivement y découvrir la manière dont ils peuvent modifier les paramètres pour retrouver les activités passées.

Choisies par des personnes

Il arrive également que les gens peuvent choisir les histoires, par exemple :

  • Les éditeurs sélectionnent les articles dans leurs publications.
  • L’équipe de merchandising de Google News choisit les publications « star » dans le kiosque à journaux.
  • L’équipe chargée de l’expérience produit de Google News. Elle ajoute des sujets temporaires pour les événements majeurs tels que les élections ou les plus grands événements sportifs.

Les algorithmes de Google News montrent les articles les plus côtés pour ces sujets.

Certaines rubriques de Google Actualités comprennent des liens vers des résultats de plus pertinents. À titre d’exemple, dans une rubrique « Élections », il est possible de trouver « Comment s’inscrire pour voter ». L’équipe chargée de l’expérience des produits spécifie ces recherches.

Les alternatives à Google News

Les moteurs de recherche ont souvent leur agrégateur d’actualité associé. En effet, ces fonctions sont facilement assimilables. Ainsi, il n’est pas étonnant de voir que Yahoo, ou Bing ont leur propre version. Si celles-ci sont très similaires à celle de Google, il est aussi possible d’y trouver d’autres articles mis en avant.

En outre, il existe également des applications pour smartphones et tablettes qui exercent aussi ce rôle d’agrégateur de news. L’on peut citer Flipboard, Feedly ou encore Inoreader.

Source : searchmetrics.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *