in ,

Google prévoit des outils d’intelligence artificielle pour les utilisateurs de Raspberry Pi

raspberry pi iot

Google a pour projet d’augmenter le nombre d’outils de développement disponibles pour les décideurs qui utilisent le micro-ordinateur Raspberry Pi.

Google devrait potentiellement offrir ses outils logiciels pour la reconnaissance faciale et des émotions, la traduction parole/texte, le traitement du langage naturel, l’analyse des sentiments, d’analyse de données, et plus encore.

Google tente de comprendre les besoins des utilisateurs

La société est actuellement en train d’exécuter un sondage auprès des fabricants utilisant Raspberry Pi, pour en savoir davantage sur le type d’outils qu’ils souhaiteraient développer. Il est possible d’accéder à l’enquête via le site de la Fondation Raspberry Pi.

« Nous, chez Google, nous sommes très intéressés à créer des outils intelligents pour les fabricants, et nous voulons savoir ce qui leu est le plus utile », déclare la société dans un communiqué. 

Les domaines pris en compte par Google sont multiples et variés. On compte alors la smart home, les drones, la robotique, l’impression 3D, les wearbales, le machine-learning.

pcloud

Eben Upton, co-fondateur de Rapsberry Pi, a révélé à TechCrunch que pour lui « les grandes opportunités se trouvent autour du domaine du deep-learning et de l’intelligence artificielle. Google est très avancé dans ce domaine, en particulier après l’acquisition de DeepMind. Il y a des avantages à mettre leurs services à disposition des fabricants par le biais de Raspberry Pi. Il sera intéressant de connaître le résultat de l’enquête, et le domaine sur lequel ils se focaliseront au final ».

L’organisation à but non lucratif Fondation Raspberry Pi, basée au Royaume-Uni connaît un franc succès sur le marché des micro-ordinateurs à bas prix, dépassant ainsi les 10 millions de ventes en septembre 2016. À ses débuts il y a quatre ans, la société ne vendait que quelques milliers de micro-ordinateurs.

Il existe aujourd’hui de nombreux outils de développement pour les fabricants utilisant Raspberry Pi. On pense notamment à OpenCV, une bibliothèque de computer vision pour développer des projets utilisant la reconnaissance faciale.

Plusieurs collaborations à venir entre Google et Raspberry Pi

Si Google apportait ses propres outils de développement d’intelligence artificielle à la plateforme, cela pourrait accélérer le développement sur le front en permettant aux utilisateurs de Raspberry Pi d’exploiter plus facilement la technologie. Par exemple, la bibliothèque open source de machine-learning TensorFlow a été initialement développé par des chercheurs de la société.

Google a déjà collaboré avec Raspberry, notamment en donnant 1 million de dollars de microprocesseurs à plus de 15.000 élèves du Royaume-Uni. Ainsi, ses besoins opérationnels actuels sont alignés avec ceux de la Fondation Raspberry Pi, qui est d’encourager de plus en plus de jeunes à se mettre le codage.

De plus, Google développe un outil open-source pour transformer un Raspberry Pi en un serveur web de base. Également, la plateforme Android Things IoT soutient le Raspberry Pi 3, le plus puissant actuellement. Comme il est possible d’exécuter la plateforme sur Pi, Google pourrait commencer à réfléchir à une version d’Android spécialement conçue pour Pi.

« Aucune actualité officielle avec Android pour le moment, nous restons concentrés sur Pixel, Raspbian et notre plateforme logicielle interne » ajoute Eben Upton.

Google n’en a pas dit davantage sur ses plans de développement d’outils pour Raspberry Pi, il faudra donc attendre encore quelques mois avant d’en savoir plus.

2 Comments

Laissez une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *