Accueil > Business > Intel, Microsoft et Samsung réunis dans une alliance IoT
alliance iot samsung microsoft intel

Intel, Microsoft et Samsung réunis dans une alliance IoT

Vendredi dernier, de grandes entreprises comme Intel, Microsoft et Samsung ont adhéré à une nouvelle alliance Iot : l’Open Connectivity Foundation. 

L’Open Connectivity Foundation, voilà la solution de partenariat pour laquelle ont opté certains géants de l’industrie informatique. Il s’agit d’une organisation pour faciliter l’émergence des innovations IoT. Elle rassemble des entreprises comme Intel, Microsoft, Samsung, mais aussi Qualcomm, General Electric, ou encore Cisco. L’annonce faite vendredi dernier vient appuyer la présence au Mobile World Congress 2016 de ces différentes entreprises.  

Cette réunion de ces différents acteurs a un objectif précis : établir des standards communs pour les entreprises. Les spécialistes ne cessent d’affirmer que nous savons créer les objets connectés, mais qu’ils pêchent par manque d’interactions, faute de capacités techniques communes ou de batailles autour de la propriété intellectuelle.

Des acteurs déjà engagés dans cette dynamique

C’est donc un pas en avant nécessaire pour développer une vision commune de l’IoT. Samsung de son côté oeuvre en ce sens en proposant des partenariats à divers concepteurs pour connecter leurs produits au Smart Hub de ses télévisions connectées dernière génération.

Microsoft a ouvert à tous sa plateforme Cloud Azure IoT afin d’attirer les développeurs et proposer des solutions d’interopérabilité entre les objets. Intel se distingue par son programme autour de son module Arduino 101 qui offre de nombreuses possibilités aux professionnels pour créer des objets innovants.

L’OCF permet donc de réguler le type de technologies utilisées pour tous types d’objets connectés : Hub pour la maison intelligente, wearables, capteurs industriels, produits électroménagers, etc.

Ce n’est pas la première alliance IoT de ce genre. Deux autres groupes existent déjà, l’Open Interconnect Consortium et l’Allseen Alliance. La présence de Microsoft, Samsung et Intel dans cette nouvelle alliance IoT prouve qu’elle sera amenée à supplanter les autres organisations.

Précisons qu’elles ont toute le même but. Proposer un écosystème commun pour connecter les objets ensemble. Il s’agit alors de décider des technologies à utiliser, du type de connexion pour rendre compatible des produits de plus en plus diversifiés sur ce marché en plein essor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *