Accueil > Tech > Composants > Qualcomm prépare sa 3e génération de puces pour montres connectées

Qualcomm prépare sa 3e génération de puces pour montres connectées

Pendant deux longues années, Qualcomm n’a pas annoncé de successeurs au SoC Snapdragon Wear 2100, une puce animant de nombreuses montres connectées. Avec l’arrivée de la nouvelle version de Wear OS, Qualcomm sort de son silence radio et annonce la troisième génération de processeurs pour smartwatches.

Qualcomm est l’un des acteurs majeurs de ce secteur capable de proposer dans un format réduit une puce de puissance suffisante pour animer des montres connectées. Pourtant, le Snapdragon Wear 2100 avait été annoncé en février 2016 et n’avait pas connu de remplaçant depuis lors, seulement une déclinaison Ce long silence radio avait laissé planer un doute sur l’avenir de l’entreprise dans ce secteur. Rien que cela.

Qualcomm veut revenir sur le devant de la scène du wearable

L’évolution d’Android Wear en Wear OS et les nouveautés présentées lors du Google I/O ont poussé à délier les langues au sein de l’exécutif du fabricant de processeurs. C’est auprès des journalistes de Wareable que Pankaj Kedia, directeur senior de la division wearable de Qualcomm s’est confié. Selon ses dires, la firme dévoilera la troisième génération de puces Snapdragon Wear à l’automne 2018 en même temps que l’annonce d’une nouvelle montre connectée d’envergure.

La grande différence avec les deux précédentes générations repose sur la méthode de conception. Le Snapdragon 400 et le Snapdragon Wear 2100 n’étaient que des versions modifiées de système sur puces pour smartphone.

Le prochain modèle a été pensé pour “une expérience sans compromis avec une puce dédiée qui fait de votre montre un joli accessoire quand vous ne la regardez pas et qui apporte la meilleure expérience de fitness et d’utilisation tout en augmentant la durée de fonctionnement de la batterie”, affirme Pankaj Kedia. Il permettra notamment de réduire la taille des cadrans et sera décliné en au moins trois versions. La première bénéficiera des standards Bluetooth et WiFi, la seconde du GPS et la troisième d’une connectivité LTE en sus.

Une montre Google Pixel en préparation ?

google qualcomm

Pour mettre au point cette troisième génération de SoC pour smartwatches Qualcomm a établi un partenariat avec Google dès le lancement du Snapdragon Wear 2100. Ensemble, ils ont scruté l’évolution du marché et ont repensé l’architecture de la fameuse puce en conséquence.

Ce partenariat d’envergure confirmerait les dires d’Evan Blass, journaliste pour Venture Beats et leaker professionnel, qui par le biais de son compte Twitter a déclaré le 10 mai 2018 qu’une montre connectée sous la marque Google Pixel devrait être annoncé lors du prochain Google Event, à l’automne prochain.

C’est un sacré retard qu’il faudra rattraper pour les constructeurs de montres connectées. Pendant ces deux ans, Apple s’est confortablement installé en tant que leader du marché, faute de véritable concurrence, faute de véritable engouement populaire. Pas sûr que cette nouvelle plateforme technologique relance la fièvre des débuts. D’autant que le marché des wearables consiste majoritairement en la vente de casques audio connectées.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photo : capture d'écran vidéo Youtube
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend