Les métiers de l’IoT

metiers iot objets connectés

A nouvelle ère, nouveaux métiers. En somme, il ne s’agit de renouveler complètement la gamme des métiers, mais de sentir les lignes de force, les compétences qui seront les plus sollicitées dans les mois à venir.

C’est d’abord un nouveau métier qui est en passe de se créer. Le Chief IoT Officer, pilotera la transition connectée et opérera l’intégration et les bénéfices dans la chaîne de valeur de l’entreprise. Sa fonction est hybride à l’intersection entre la technique hardware et software pour l’objet, la DSI pour la captation des données et le marketing pour la définition du produit comme outil unique de relation client. Sa fonction pourra se confondre avec le Chief Digital Officer avec une solide culture hardware et embarqué à maîtriser.

D’autres fonctions sont appelées à connaître un pic de demande pour actionner les ambitions IoT en entreprises.

LES MÉTIERS

MACHINE LEARNING

Les algorithmes de machine learning permettent de créer des appareils plus intelligents, des applications et autres produits, à l’aide de capteurs de données et de dispositifs connectés. Ils peuvent être utilisés pour faire des prédictions basées sur l’identification de modèles de données. Ceci requiert des experts en gestion des données et en machine learning. Pour avoir un avantage concurrentiel, les entreprises embauchent des scientifiques spécialisés dans les données, qui ont la capacité de construire des algorithmes adaptés et d’analyser des données pour en extraire la valeur.

DATA SCIENTIST

INGÉNIERIE DE SÉCURITÉ

Pour atténuer les risques de piratage, les entreprises investissent dans les métiers de l’ingénierie de sécurité pour effectuer des évaluations approfondies dans le but d’identifier les menaces physiques et logicielles sur les systèmes embarqués tels que des contrôleurs et passerelles locales. Cela permet également de déterminer le risque au niveau de l’appareil.

SÉCURISATION DE L'INFRASTRUCTURE

La sécurisation de l’information et les craintes d’une exposition accrue des données font partie des principaux obstacles au développement de l’IoT. Les entreprises spécialisées dans la sécurité pour le Cloud ont une bonne formation dans ce domaine, mais la complexité de la connectivité IoT et les problèmes de communication entre les différents dispositifs compliquent les choses. Il y a donc une très forte demande pour les compétences en développement de sécurité réseau et pour les programmeurs.

ÉLECTROTECHNIQUE

La création de la prochaine génération d’appareils connectés nécessite de l’expertise en électrotechnique. Les ingénieurs en électrotechnique sont amenés à contribuer au développement des appareils intégrés pour les applications mobiles, la fréquence radio, les micro-ondes pour les systèmes de communication et la technologie GPS sur les différents dispositifs.

NODE.JS

Nodje.js est un environnement open source pour le développement server-side web utilisé pour gérer les périphériques connectés tels que l’Arduino et le Raspberry Pi. Avec la disponibilité de nano-ordinateurs comme le Raspberry Pi, Node.js est devenu indispensable pour les développeurs cherchant à tirer parti de leur expertise dans la création d’applications IoT. Des wearables au M2M, Node.js est en train de devenir un langage et une plateforme de choix pour l’IoT.

DÉVELOPPEMENT GPS

Avec l’IoT, le marché du GPS est en train de renaître, en particulier pour les wearables, les véhicules intelligents et les entreprises de logistique. Le cabinet d’analyse ABI prévoit que le marché du GPS vaudra 3,5 milliards de dollars en 2019, car les entreprises et les consommateurs adoptent de plus en plus de dispositifs de géolocalisation. Cela crée une demande pour les professionnels, les métiers ayant la capacité d’aider à développer la technologie GPS intégrée dans les wearables, les véhicules intelligents et autres applications IoT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend