prototypage - prototype objet connecté - fablab

Toute idée naît et peut mourir aussi vite. C’est la force de l’entrepreneur que de la matérialiser dans un monde en quatre dimensions. Il peut la conceptualiser seul ou en co-création- c’est à dire avec une équipe et/ ou avec le client. Cette étape, dite de l’idéation, vise à formaliser en deux dimensions (papier), trois dimensions (prototypage pâte à modeler, impression 3D) ou quatre dimensions (itérations planifiées dans le temps). Voilà pour l’approche “théorique”.

La réalité des objets connectés est cependant plus complexe dans la mesure où elle intègre un substrat physique (le boîtier, les boutons,), l’électronique (la carte, les connecteurs), le logiciel (embarqué et déporté sur le mobile), l’interface utilisateur (l’interface et l’expérience utilisateur). Comme il l’est mentionné dans “Objets connectés, la nouvelle révolution numérique” (Ed. Dunod), “l’entrepreneur IoT est un triathlonien quand l’entrepreneur Internet/ mobile n’est qu’un marathonien”.

L’idéation devra donc s’inscrire dans une logique de contrainte matérielle issue des lois de la physique. Une itération agile par prototypage, un sprint, ne peut se tenir complètement en une à deux semaines comme c’est la norme. L’idéation appellera donc des ajustements en face d’une certaine réalité. L’impression 3D, des plateaux dédiés comme l’Usine IO ou la Cité des objets connectés seront très utiles dans le cadre de l’idéation et du prototypage. Leurs outils, leur méthodologie et leur expérience sont irremplaçables.

EXEMPLE DE PROTOTYPAGE

L'USINE IO

Pour le prototypage, l’Usine IO a conçu une méthode afin d’optimiser le temps de latence entre chaque phase du prototypage.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Ancienne galerie d’art privée avec une surface globale de plus de 5000 m² composée d’une salle de conception, de bureaux, d’ateliers et de zones de co-working, l’Usine IO accueille aujourd’hui sur abonnement et sans sélection des ingénieurs désireux de préparer les premières moutures de leur objet, avec un accès aux nombreuses machines de l’Usine IO, type imprimantes 3D, fraiseuses, thermoformeuses ou encore découpeuses à plasma. Frédéric Wets est Ingénieur méthode et industrialisation à l’Usine IO. C’est sa méthode en 5 points qu’il propose aux personnes qui viennent se former et concevoir leur produit en phase de prototypage à l’Usine IO.

À l’Usine IO, la méthode de Frédéric Wets consiste à découper en phases le temps et les investissements nécessaires pour aboutir à la partie prototypage avec la vision la plus globale possible.

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *