Accueil > Business > CES 2017 : Israël présente ses dernières trouvailles
jerusalem israel ces

CES 2017 : Israël présente ses dernières trouvailles

Alors qu’à Las Vegas, le CES 2017, nous nous tournons vers Israël. Enfin, pas vraiment puisque nous nous intéressons ici à la délégation israélienne. Nous avions l’année dernière repéré quelques startups parmi celles à faire le voyage depuis la terre sainte.

Cette année, la Silicon Wadi revient dans la fameuse capitale du Nevada pour démontrer la capacité à innover des 15 startups sélectionnés cette année en plus des cinquante entreprises. La deuxième délégation en terme de concentration de startups après la France constitue toujours un nid d’innovation à observer de près. Voici les entreprises et startups venu d’Israël avec les meilleures innovations selon nous.

Israël et la santé : 2Breathe, l’inducteur de sommeil connecté

Le sommeil connecté est un des marchés dont nous n’avons pas encore parlé durant ce CES 2017. Il s’agit pourtant d’un secteur majeur de la santé connectée. En provenance d’Israël 2Breathe développe un wearable, une ceinture connectée d’aide à l’endormissent vendue au prix de 180 dollars. Selon la vidéo de présentation, 58 % des adultes éprouvent des difficultés à s’endormir. L’objet connecté en Bluetooth analyse les mouvements de respiration de l’utilisateur. 2Breathe transforme cette donnée en tonalités sonores.

La personne qui souhaite s’endormir suit alors ces sons avec sa respiration en prolongeant l’expiration. Les sons s’adaptent automatiquement aux changements de rythme respiratoire. L’appareil s’éteint automatiquement quand la personne s’est endormie et l’application (uniquement compatible iOS pour l’instant) retranscrit le lendemain comment cette étape essentielle s’est produite. Cette innovation mélange de technique ancestrale et de technologie a reçu un innovations awards au CES 2017.

CMOO Systems démocratise la maison connectée

cmoo systems israel

CMOO Systems a but d’apparence simple : « transformer n’importe quel interrupteur ou lampe en un objet connecté sans changer les fils ou ajouter une batterie ». La startup conçoit deux modules nommés PeX et TeX qui permettent aux dispositifs de tirer la tension continue et d’alimenter des CPU, des écrans tactiles et de multiples capteurs aux deux extrémités du circuit. En intégrant sa technologie brevetée dans des modules à placer dans les interrupteurs ou sur les prises, il est possible de contrôler une grande quantité d’objets depuis une seule application : alarmes, chauffes eaux, lampes, portails, etc. CMOO Systems se fait fi des protocoles de communications puisque sa technologie fonctionne tout aussi bien avec le Zigbee, Zwave, Bluetooth, WiFI, RF et même IR. Ici l’interopérabilité n’est presque plus un problème pour les amateurs de domotique moderne.

Digisense aide les parents à changer les couches de bébé

digisense app israel

Décidément la réunion de la technologie et de la santé est une spécialité en Israël. Digisense, une startup basée près de Tel-Aviv, a mis au point un objet disposant de plusieurs capteurs afin de faire le suivi en temps réel des paramètres vitaux des enfants en bas âge. En fixant l’objet avec une bande velcro sur la couche, les parents reçoivent un ensemble de données sur la présence ou non d’urine, de selles, mais aussi l’irritation de la peau, la température corporelle et extérieure, les déplacements de l’enfant et même son rythme cardiaque.

L’application envoi des alertes quand un des paramètres virent au rouge. Digisense adapte également cet objet pour les adultes et les personnes âgés victimes de fuite urinaire. Déjà présent l’année dernière au CES, les fonctionnalités ont été enrichi par la startup.

Say Wear sociabilise le Wearable

say necklace israel ces

Les réseaux sociaux ont envahi nos espaces virtuels. Dans le monde physique, cela se traduit par des gens rivés sur leurs écrans, qui partagent finalement avec leurs proches qu’avec le reste du monde. Alors pourquoi ne pas briser cette frontière entre vie sur le Web et la vie réelle ? C’est sûrement ce que les inventeurs de Say Wear, des israéliens partis pour la Silicon Valley. Ils développent un collier connecté disposant d’un écran d’une diagonale de 1,5 pouce.  Connecté au smartphone en bluetooth, l’appareil intéragit également avec les autres colliers.

Pour l’utilisateur, il s’agit d’une nouvelle forme d’expression, car il peut afficher des photos et des GIF autour de son coup.

Pour les marques, c’est un bon outil de personnal branding ou de dispositifs de partage lors de l’organisation d’événements. Ainsi une marque peut favoriser l’engagement autour de ses produits et gagner des adeptes. Pour l’instant, Say Wear dispose de son propre réseau social, mais il se pourrait bien que ses soutiens Google, Facebook et Samsung permettent d’afficher leurs propres réseaux depuis le collier.

MobilEye à la pointe de la computer vision pour l’automobile

bmw series 7 israel ces 2017

Mobileye avait déjà marqué le Consumer Electronics Show en 2016. La startup avait passé un contrat avec Volkswagen pour lui faire profiter de son expertise dans l’automobile de demain. En effet, la société basée à Jérusalem développe des systèmes anti collision et d’assistance à la conduite. Elle s’est évidemment attaquée au marché de la voiture autonome depuis Israël vers l’international.

Voiture autonome : BMW et Baidu ne sont plus partenaires sur la route

La startup développe maintenant des algorithmes de computer vision afin de prévenir les dangers sur la route depuis des caméras embarquées et des capteurs. Cette année, elle prépare la mise en circulation de 40 BMW Series 7 autonome pour la mi-2017. Cette collaboration avec la célèbre marque allemande et le fabricant de composants Intel montre la bonne santé de Mobileye qui pèse 9 milliards de dollars de capitalisation boursière en début janvier de cette année.

D’autres startups venues d’Israël proposent des solutions connectés innovantes, TytoHome (télémédecine) et Radiomyze (accessoires pour rendre connecter la voiture) en tête. Une chose est sûre, l’innovation dans ce pays n’a de cesse de surprendre.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Gaetan R

Diplômé d'un Master de recherche cinématographique, j'ai bifurqué vers le journalisme. Le domaine de la High Tech est une de mes passions et je vois dans l'IoT une révolution plus qu'un phénomène de mode.

A lire également

softbank iot

SoftBank augmente ses investissements et acquisitions dans l’IoT

Grâce à son fonds d’investissement colossal, le géant SoftBank est entré dans un cycle de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend