Accueil > Tendances > Marché > Baidu vend plus d’assistants vocaux que Google selon Canalys
baidu chine google

Baidu vend plus d’assistants vocaux que Google selon Canalys

Ce 26 août, le cabinet d’étude Canalys a publié un rapport concernant les ventes d’assistants vocaux au deuxième trimestre 2019. Selon ce dernier, Baidu aurait dépassé Google grâce au marché chinois, devenant de surcroît le deuxième fabricant au monde.

Dans l’opinion publique, les assistants vocaux sont majoritairement associés aux offres de Google et d’Amazon. La réalité s’avère toutefois différente selon Canalys.

Le cabinet d’étude estime qu’Amazon a vendu 6,6 millions d’enceintes connectées au deuxième trimestre 2019, soit une augmentation de 61,1 % par rapport à l’année précédente. La firme détient 25,4 % de parts de marché.

Baidu, deuxième fabricant d’enceintes intelligentes au monde

baidu rapport canalys

En deuxième position, on retrouve…Baidu. Le géant chinois a expédié 4,5 millions d’assistants vocaux et dispose de 17,3 % de parts de marché. A la même période en 2018, il avait écoulé à peine 100 000 appareils. Cela représente une croissance annuelle de 3700 %.

Comme nous pouvons le constater à l’aide du tableau ci-dessus, Google arrive en troisième position, devant Alibaba. La firme de Mountain View a vendu 4,3 millions d’unités au deuxième trimestre et s’arroge 16,7 % de parts de marché. Cela équivaut à une baisse de 19,8 % par rapport à la même période en 2018.

Il faut cependant noter que Baidu se distingue grâce à des assistants vocaux à bas coûts. Le modèle le moins cher de sa gamme, nommé Xiaodu, est vendu à 12 dollars environ. Il remporte un franc succès.La firme se concentre également sur la fabrication d’écrans tactiles intelligents.

Baidu et Google : deux approches très différentes

De plus, elle vise uniquement le marché chinois, un pays dans lequel Google ne vend pas ses services d’assistance vocale. Amazon y est présent, mais n’y est pas très populaire.

A contrario, Google et Amazon cherchent à conquérir de nouveaux marchés. La firme de Mountain View distribue notamment le Nest Hub en Inde pour l’équivalent de 139 dollars. Pour rappel, le Home Mini est proposé à 39 euros en France. Si l’on ne peut comparer Baidu avec le géant américain, c’est que ce dernier peine sans doute à attirer de nouveaux clients. Les récentes polémiques concernant les écoutes des utilisateurs jouent sûrement dans cette contre-performance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend