in , ,

Jaguar Land Rover réunit 7,9 millions $ pour son programme test en self-driving

jaguar

Jaguar Land Rover a annoncé qu’il proposera cinq véhicules hautement automatisés à l’essai sur les routes anglaises, afin de tester à la fois la connectivité et la technologie de l’auto-conduite.

Imaginez que votre voiture vous prévienne d’un accident avant même qu’il se produise ? C’est désormais possible. Pour se faire, Jaguar Land Rover a réuni £ 5,5 millions (7,9 millions $) pour connecter ses véhicules de la haute technologie d’auto-conduite. Ce projet va désormais offrir aux conducteurs anglais une sureté de conduite via des informations dispensées par une plateforme, au regard des embouteillages et autres mauvaises conditions routières.

Jaguar land Rover

Sur les anciens modèles de la firme, les capteurs disposés à l’extérieur du véhicule n’étaient pas aussi persuasif en termes d’efficacité et de sécurité. Aussi, durant les intempéries à répétition que connait le pays, il a fallu doter le plus efficacement possible, les modèles V2V et V2I pour plus de sûreté de conduite.

« Nous tirons les bénéfices de la diversité de nos produits », se félicite Ralph Speth. « Nos usines britanniques sortent des modèles haut de gamme Jaguar et Range Rover, mais aussi des Mini et des modèles économiques comme les Honda Civic. Les producteurs saluent aussi le très bon soutien des gouvernements successifs depuis une petite dizaine d’années, ce qui favorise, selon eux, les investissements internationaux et sûr en matière de sécurité ».

Demain les autoroutes anglaises verront roulés des véhicules plus « rassurant » en termes de conduite, ce qui permettra au conducteur de s’asseoir tranquillement, se détendre ou regarder Game of Thrones durant un trajet quotidien. Ubuesque ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.