path master miovision smart traffic

Path Master s’associe à Miovision pour une plateforme de trafic intelligent

Les municipalités aux ressources limitées peuvent désormais aspirer à devenir des villes intelligentes grâce à un nouvel accord. La technologie aide les villes à mettre à niveau leurs feux de circulation analogiques existants en ajoutant la connectivité et la mesure et l’analyse du trafic multimodales basées sur la vidéo. Il contourne également deux des plus gros obstacles à l’adoption des technologies intelligentes : les coûts élevés et la durée de mise en œuvre.

Réduire les coûts de détection des intersections

Le système de caméras permet à Path Master de fournir des communications en temps réel aux intersections qui n’ont pas de réseau fibre. En plus de la détection vidéo, le Miovision TrafficLink peut entreprendre des mesures de performance du signal (disponibles pour les villes sans système central de gestion du trafic), des analyses de sécurité et des comptages de mouvements de rotation des véhicules.

Ces capacités jouent un rôle clé dans l’amélioration de la circulation et la sécurité des véhicules et des piétons, deux principes essentiels de la vie dans une ville intelligente. Pour informations, le fournisseur de solutions pour l’industrie du trafic Path Master est devenu un distributeur exclusif de la plateforme de trafic intelligent MioVision TrafficLink.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Gagner du temps en plus d’optimiser le coût

Path Master déclare qu’il est désormais possible d’utiliser une seule caméra pour la détection des intersections complètes. Cela peut réduire considérablement les coûts de détection des intersections.

Scott Morse, en charge du développement à Path Master affirme : « cela peut prendre plusieurs années – et des millions de dollars – pour installer un réseau de fibre optique à chaque intersection d’une ville. Nous pouvons fournir une solution de communication similaire pour une intersection en quelques jours, et non en des années. C’est une énorme économie de temps et d’argent ».

Supprimer les études de trafic coûteuses

Cette technologie supprime également les études de trafic coûteuses. Celle-ci fournit en effet des données à la demande en haute résolution aux ingénieurs de la circulation chaque seconde de la journée.

La collecte de ces mêmes informations dans le cadre d’une étude de la circulation peut coûter 4 290 euros environ ou plus par intersection, c’est pourquoi de nombreuses municipalités ne réalisent ces études que tous les 10 ou 15 ans, même si elles sont vitales pour maintenir la fluidité de la circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *