raspberry pi 30 millions ventes

Le Raspberry Pi passe la barre des 30 millions de ventes

Le Raspberry Pi vient de passer la barre des 30 millions d’unités vendues, près de 8 ans après son lancement en 2012. Un cap qui témoigne du succès phénoménal de cet ordinateur miniature…

En février 2012, la Raspberry Pi Foundation basée à Cambridge lançait son nano-ordinateur Raspberry Pi. Cet accessoire bon marché de la taille d’une carte de crédit est capable de faire tourner un système d’exploitation complet, et ses ports connectiques permettent d’y attacher un écran, un clavier, une souris et bien plus encore.

A l’époque, les ambitions du co-fondateur Ebert Upton étaient plutôt modestes puisqu’il prévoyait de vendre environ 10 000 unités. En réalité, au cours de l’année 2012, 700 000 exemplaires furent écoulés. Les prévisions de la fondation furent donc largement dépassées. Ce n’était toutefois qu’un début.


pCloud : l’offre familiale LIFETIME à -75% pour la rentrée !


En 2014, le cap des quatre millions d’unités était atteint. Le nombre de ventes a ensuite explosé pour passer à 10 millions en 2016 et 14 millions en 2017.

Alors que l’année 2019 touche à sa fin, un peu moins de 8 ans après le lancement du Raspberry Pi, la barre des 30 millions de ventes vient d’être dépassée. Une heureuse nouvelle, annoncée sur Twitter par Upton en personne.

L’appareil a beaucoup évolué au fil des années. Quatre générations se sont succédé, et la déclinaison encore plus petite Raspberry Pi Zero a vu le jour. L’ordinateur miniature est devenu un véritable incontournable dans le domaine du  » Do it yourself « .

Ses grandes forces sont sa simplicité, ses dimensions compactes et les possibilités de customisation qu’il offre. C’est pourquoi de nombreux développeurs se tournent vers cette solution.

Raspberry Pi : un succès phénoménal dans l’histoire de l’informatique

A l’époque de son lancement initial, le Raspberry Pi était conçu comme une plateforme d’apprentissage pour les institutions éducatives et pour permettre aux pays en voie de développement d’accéder à l’informatique à moindre coût. Cependant, les amateurs de DiY et les passionnés de domotique et de robotique ont jeté leur dévolu sur cet accessoire.

Cependant, les bidouilleurs sont loin d’être les seuls à se servir du Raspberry Pi. Cet accessoire formidable s’est aussi frayé une place dans le monde de l’informatique traditionnelle aux côtés des ordinateurs les plus performants.

Il y a quelques mois, Oracle dévoilait le plus grand superordinateur Pi du monde composé d’un cluster de 1060 cartes pour un total de 4240 coeurs. De même, le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA s’en sert pour sa mission vers Mars. Ce nano-ordinateur est aussi intégré à des tablettes, des smartphones, des objets connectés de la Smart Home ou même un synthétiseur.

Face au succès monumental de ce produit, une véritable industrie s’est développée autour des cartes de développement. Cependant, si certains modèles peuvent se vanter de surpasser le Pi en matière de performances, il continue à défier toute concurrence en termes de prix. De plus, son vaste écosystème de hardware et sa compatibilité logicielle lui permettent de conserver son statut de leader.

Pour rappel, le Raspberry Pi 4 a été lancé en juillet 2019. Pour la première fois avec ce nouveau modèle, la fondation a commencé à proposer différentes options en termes de mémoire vive. Les utilisateurs peuvent désormais choisir entre 1GB, 2GB ou 4GB en fonction de leurs besoins. Selon la fondation, il s’agit du premier modèle à pouvoir être considéré comme un véritable PC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *