Exemple d'application connectée

Une nouvelle révolution industrielle en marche pour 2016

La prochaine révolution IoT est en marche pour 2016. Elle sera profonde et touchera tous les secteurs, comme en son temps la première et deuxième révolution industrielle. Ses impacts sur la société seront importants mais également sur les technologies de demain. 

La promesse d’un software inclus à l’intérieur de très nombreux objets connectés, permet d’imaginer de nouveaux revenus pour l’IoT en 2016Les fabricants de ces objets sont prêts à adopter un nouveau business model, lié à la monétisation des logiciels inclus dans les objets ou externalisés (c’est-à-dire que l’on peut rajouter à un objet connecté), générant un dispositif intelligent.

Ci-dessous, cinq prévisions sur le paysage de l’IoT qui sera présent l’année prochaine.


Découvrez notre lead marketplace I.T


1/ Les fabricants d’objets connectés vont réaliser le besoin de recentrer leur compagnie sur le software afin d’augmenter les bénéfices

De plus en plus, la valeur de l’objet sera définie par le logiciel compris à l’intérieur de celui-ci, ou par le logiciel de gestion qui aide à contrôler les différentes options.

Les fabricants devront commencer à penser et agir plus comme des compagnies qui vendent des softwares, augmentant les applications incluses dans le software qu’ils construisent pour l’objet connecté. Tout ceci afin d’augmenter l’innovation sur leur produit, mais également afin de capter de nouveaux revenus.

Avoir une approche centrée sur le software permet de penser que les fabricants re-designeront leurs produits à partir d’une fonction principale, des dispositifs qui ne sont pas encore unis autour d’un même logiciel et qui ne sont pas capables d’interagir avec d’autres appareils.

Exemple d'application connectée avec hardware

2/  Les fabricants vont augmenter leur part de marché avec les objets connectés

Tandis que les innovations et satisfactions client sont maintenant réalisées grâce à des objets connectés à Internet, intelligents et qui servent de moteur pour la révolution industrielle, il doit y avoir une sorte « d’accélérateur » plus important à tout ceci. Dans un contexte de business, c’est cet accélérateur qui est l’attrait de l’argent.

Dans les dispositifs dernière génération, les fabricants d’appareils connectés étaient assez limités dans les options de monétisations. De nos jours, et plus encore dans le futur, les fabricants continueront à adopter de façon systématique un nouveau business model qui inclura la monétisation des logiciels inclus ou à rajouter, ce qui augmentera de façon significative l’intelligence des objets et leur interopérabilité entre eux.

Cela comprend l’autorisation d’admission du software sur un objet tiers et la gestion de droits afférents.

Exemple d'application connectée IoT 2016

3/ L’IoT transformera les objets en services

Les fabricants d’IoT cherchent par tous les moyens d’approfondir leurs relations avec les clients, avec un but principal clairement stratégique, qui vise à fournir des solutions actuelles conçues en fonction des besoins et évolutions du client. Les services seront des éléments indispensables à la vente de solutions.

Par exemple, les fabricants de dispositifs médicaux seront capables d’utiliser le big data pour apporter de meilleurs diagnostiques, basés sur des caractéristiques de types nationales, socio-économiques ou éthiques en fonction du type de population sélectionnée.

Les fabricants de voitures pourront équiper leurs véhicules avec des configurations différentes et les améliorer, en fonction d’un simple bouton « On ou Off » présent sur le software et basé sur la licence qu’a acheté le client.

Dans ces scénarios, le fabricant de l’objet connecté peut faire un choix stratégique sur le fait qu’il désire ou non monétiser une caractéristique ou la fournir gracieusement.

4/ Les piratages d’IoT feront la une plus souvent, obligeant les fabricants à mettre un point d’honneur sur la sécurité et la prévention des risques

Récemment beaucoup d’attention a été prêtée aux menaces potentielles de sécurité concernant les objets connectés, allant du réfrigérateur connecté, aux voitures. Comme les incidents grandissent peu à peu sur ces appareils, les fabricants devront rendre la sécurité encore plus imperméable, aussi bien pour protéger du piratage, que pour pouvoir rapidement remédier aux problèmes si le piratage a lieu.

Les fabricants devront adopter des mesures telles que des codes de licence résistants, et d’autres mesures techniques spécifiques.

Exemple d'application connectée IoT 2016 applications

5/ L’augmentation des objets connectés sera le moteur de la troisième révolution industrielle

La première révolution industrielle a déclenché une transformation globale, amenant du travail qui était fait à la main, au travail réalisé par des machines.

La deuxième révolution industrielle a accéléré le changement par la croissance des chemins de fer, de la production de l’acier, de l’automatisation de la fabrication, de la machine à vapeur, du pétrole, de l’électricité  et des communications électriques.

Avec l’introduction des logiciels internes, des applications pour les hardwares et de la capacité pour un logiciel de monétiser ces fonctions supplémentaires et d’ajouts de logiciels, les appareils connectés sont devenus des solutions intelligentes, capables de générer complètement de nouveaux types de revenus en ligne.

Relier ces objets connectés à Internet accélérera la troisième révolution industrielle, permettant à des services, solutions et big data d’être centrés sur les offres que diffusent les industriels et les besoins du consommateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *