Accueil > Tech > Sécurité > La région APEC domine désormais la cybersécurité IoT
apec cybersécurité iot

La région APEC domine désormais la cybersécurité IoT

Alors que l’Internet des Objets prend de plus en plus d’importance dans toutes les industries, il devient indispensable de mettre en place des normes et des standards de cybersécurité pour cette nouvelle technologie. Dans ce domaine, la région APEC a pris de l’avance sur l’Europe et les États-Unis…

D’ici 2020, on estime que plus de 20 milliards d’appareils IoT seront en circulation à l’échelle mondiale. En 2021, le marché de l’internet des objets devrait représenter 1,4 billion de dollars.

Cette prolifération croissante offre de nouvelles opportunités pour les entreprises, mais génère également de nouveaux risques en termes de cybersécurité. Rien qu’au premier semestre 2019, Kaspersky a détecté plus de 100 millions de cyberattaques sur des objets connectés.

Il est donc indispensable que les entreprises exploitant l’Internet des Objets élaborent une solution de sécurité viable prenant en compte tous les différents objets connectés, les applications qui y sont liées et les réseaux utilisés pour transmettre leurs informations.

Aux États-Unis, le National Institute of Standards and Technology (NIST) a publié en août 2019 un guide pour la sécurisation des produits IoT. Ce document recommande notamment les fonctionnalités de cybersécurité à intégrer aux appareils connectés destinés au grand public ou aux entreprises.

Sur de nombreux points, ce guide prend pour modèle les efforts déployés par l’Europe pour la cybersécurité IoT. Le NIST se base notamment sur les Baseline Security Recommendations for IoT in the context of Critical Information Infrastructures publiées en 2017 par l’European Union Agency for Network et le rapport Cyber Security for Consumer Internet of Things publié en 2019 par l’European Telecommunications Standards Institute (ETSI).

Cybersécurité IoT : la région APEC prend de l’avance sur l’Europe et les États-Unis

Cependant, la région APEC (Asia-Pacific Economic Cooperation, regroupant 21 pays bordant l’Océan Pacifique, a également développé des frameworks, des standards et des normes pour l’Internet des Objets. Désormais, l’APEC peut être considérée comme leader mondial dans ce domaine.

Ce n’est pas si surprenant, lorsque l’on se rappelle que la région a toujours été à l’avant-garde dans l’élaboration de standards pour l’économie numérique. Elle a notamment développé le the Framework for Securing the Digital Economy et le APEC Internet and Digital Economy Roadmap.

À présent, l’APEC Committee on Trade and Investment (CTI) a lancé une initiative visant à établir des standards de cybersécurité dans la région APEC sur plusieurs années. En août 2019, le premier workshop dédié à cette thématique a pris place à Puerto Varas, au Chili.

L’an prochain, un workshop CTI entièrement dédié aux standards IoT prendra place lors de l’APEC Malaysia 2020. Les gouvernements, les industriels et les chercheurs auront l’opportunité de se réunir pour relever ensemble les défis liés à l’internet des objets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *