Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > CES > CES 2017 : Panasonic joue la carte du B2B au milieu des gadgets
panasonic but ces 2017

CES 2017 : Panasonic joue la carte du B2B au milieu des gadgets

Alors que le CES va bientôt ouvrir ses portes pour le plus grand nombre, la firme japonaise Panasonic n’a pas fait le show comme à l’IFA 2016 de Berlin. En a-t-elle vraiment besoin ?

La conférence de Panasonic avait lieu le 4 janvier dans la soirée en France, dans la matinée à Las Vegas. L’entreprise japonaise avait su séduire le grand public lors de l’IFA 2016 en proposant un Hall très innovant et interactif. Nous nous rappelons notamment de l’écran transparent placé dans la cuisine ou du chauffe-plat connecté. Si la firme a rapidement présenté un nouveau four à induction, ce n’était vraiment pas le sujet de la présentation.

La smart city comme nouvelle cible

michel hancock panasonic ces 2017

Très rapidement, le discours s’est reposé sur des mots clés qui nous parle plus spécifiquement : B2B et B2G, pour Business to Government. En effet, le fabricant qui a aura cent ans l’année prochaine ne semble pas jouer dans la même cour que les autres exposants disposant d’une conférence. Ici, il était question de smart city, d’éclairage intelligent, d’écran interactif et connecté pour les stades, d’infrastructures de gestion de données, notamment.

« Nous avons étendu de manière exponentielle nos activités industrielles » tient à rappeler Joseph Taylor, CEO de la branche américaine de la marque.

Panasonic a d’ailleurs rappelé son partenariat avec Tesla pour développer les batteries Lithium Ion des célèbres voitures, mais aussi des cellules et des modules photovoltaïques à Buffalo. Tesla utilisera ces composants en addition de ces infrastructures de stockage d’énergie. Cela devrait entraîner la création de 1400 emplois aux États-Unis.

Dans ce marché de la voiture connectée, Panasonic a également participé à la conception du concept car Portal de Fiat Chrysler. Cette collaboration avec la marque de voitures et IBM a permis le développement du système d’infotainment intégré dans le véhicule.

Panasonic veut montrer son implication au CES 2017

panasonic mickey mouse

 

Ainsi, l’objectif est de travailler avec des partenaires professionnels. Panasonic oeuvre notamment avec Facebook sur une technologie nommée Freeze Ray. Le but, stocker les données les moins sollicités (technique du Cold Data) sur des disques Blu Ray d’une taille de 3,5 TB chacun. L’objectif depuis le début de l’année dernière est de créer un système composé de 10 000 disques. Celui-ci est maintenant utilisé par le département américain de la sécurité intérieure.

Dans ce flot de collaboration, Panasonic peut compter sur un partenariat avec Disney dans « le monde du divertissement », sans plus de détails. La marque continue son activité de fournisseur d’équipements comme des projecteurs pour les Jeux olympiques.

Une redirection vers le BtoB

panasonic portal ces 2017

Sur scène, Michael Hancock le maire de Denver vante le pilote d’éclairage connecté dans sa ville et la mise en place sur une portion de l’autoroute Interstate 70 d’un projet de réduction de la mortalité.

Comment le Colorado et la Floride développent leurs smart cities

Ce choix de Panasonic de venir sans grande annonce au salon de l’électronique grand public semble étrange. Cependant, la partie grand public des activités de Panasonic ne représente plus que 14 % de son chiffre d’affaires, d’après le rapport annuel 2016. Cette nouvelle orientation touchera forcément le grand public, notamment avec cette politique fortement portée vers la smart city.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Gaetan R

Diplômé d'un Master de recherche cinématographique, j'ai bifurqué vers le journalisme. Le domaine de la High Tech est une de mes passions et je vois dans l'IoT une révolution plus qu'un phénomène de mode.

A lire également

lits connectés crous

Lits connectés : le CROUS de Rennes arrête de surveiller l’usure du mobilier

Rennes est une ville reconnue pour la croissance de son écosystème IoT. Mais c’est surtout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend