Alibaba Cloud

Alibaba Cloud, le shazam du marché mondial

Avec Alibaba Cloud, les startups peuvent flotter sur un petit nuage. Lors du Sommet de Shenzhen, tenu le 20 avril, la caverne d’Alibaba a dévoilé son nouveau trésor : « Create@Alibaba Cloud ». Une solution miracle pour faire de ces jeunes pousses des pointures sur le marché mondial. 

Avec son programme spécialement dédié aux startups, le géant de l’e-commerce chinois souhaite maximiser le potentiel de ces dernières à travers des solutions de mise en réseau sophistiquées. Selon le président d’Alibaba Cloud, le cloud computing serait un excellent moyen d’accélérer leur business.

Le cloud computing au service des startups

C’est le premier programme mondial de startups mis en place par Alibaba Cloud ou Aliyun. C’est à Singapour que l’organisme fera ses premières marques. Région parfaite pour accéder aux marchés asiatiques, comme ceux de la Thaïlande, l’Indonésie ou la Malaisie. Lors de la première année, les participants recevront des fonds pour les infrastructures informatiques (hardware, logiciels, bases de données) ; des technologies permettant aux professionnels de s’entraîner, des solutions informatiques faites sur mesure et créés de toute pièce par les architectes du cloud d’Alibaba.

Afin de permettre à ces dernières de se placer sur le marché international, le programme souhaite optimiser leur accès aux marchés étrangers. De plus, une collaboration est prévue avec l’entreprise allemande SAP, à l’origine du progiciel (logiciels pour les professionnels) afin d’optimiser le développement de ces jeunes entreprises. Ensemble, les deux sociétés prévoient de rendre plus accessible le cloud computing en vue d’en faire un véritable bénéfice pour le commerce mondial.

« Le cloud computing est devenu la base d’une nouvelle économie basée sur des datas, des innovations technologiques, qui repousse plus que jamais les limites traditionnelles de l’industrie et créée une plus-value pour les parties prenantes » (Simon Hu, président d’Alibaba Cloud)

Si Alyiun s’était uniquement centré sur le marché chinois pendant 6 mois, il serait bien en voie d’être un concurrent de pointe face aux géants du Cloud, tels que Google, Amazon ou Microsoft.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *