Accueil > Business > Loisir > Amazon Alexa serait commercialisé le 14 avril 2018 en France
amazon alexa france 2018 google home apple HomePod

Amazon Alexa serait commercialisé le 14 avril 2018 en France

Amazon Alexa devrait arriver en France dès le 14 avril selon les informations recueillies par nos confrères de Tom’s Guide. Il aura fallu plus de trois ans pour qu’Alexa parle en Français.

L’information dévoilée par Tom’s Guide peut avoir l’effet d’une bombe sur le marché français des enceintes intelligentes. Selon le magazine web consacré au High Tech, Amazon Alexa sortirait ainsi en avril, le 14 plus précisément.

Il est temps de rattraper la concurrence en France

Alors que Google bénéficiait depuis le 3 août 2017 d’un boulevard sur le marché français avec son Google Home, le géant du e-commerce ne pouvait pas durer cette situation plus longtemps. En effet, l’annonce de la commercialisation de l’Apple HomePod en France au printemps prochain a sûrement accéléré la décision d’Amazon de commercialiser Amazon Alexa et possiblement quelques-uns des produits de la gamme, comme l’Echo et l’Echo Dot.

Selon les Numériques, il n’est pas certain que ces produits soient commercialisés au moment du lancement d’Amazon Alexa. En revanche d’autres marques proposent d’ores et déjà des enceintes connectées compatibles en France comme la Sonos Play One, les lampes connectées de Philips ou la télécommande connectée Logitech Harmony.

Amazon Alexa aurait eu dû mal à se mettre au Français

D’après Tom’s Guide, ce retard s’explique principalement par la difficulté pour l’équipe de développement à traduire les subtilités du Français. Ce problème freinerait également Samsung et son assistant Bixby. Selon toute vraisemblance, être roi en son pays, Amazon Alexa représente plus de 70 % de part de marché aux États-Unis, n’a pas suffi à la firme pour se lancer rapidement dans l’hexagone.

Si les statistiques de ventes des enceintes intelligentes en France ne sont pas disponibles, il semble primordial pour le géant du e-commerce de commercialiser ses produits au printemps afin de concurrencer Google. Après les 39 millions d’Américains possiblement équipés d’une enceinte intelligente, il s’agit maintenant convaincre les Européens et les Français afin d’élargir la clientèle éligible à des services enclenchés à la voix.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend