in

Augmentation des piratages de routeurs Wi-Fi : comment rester en sécurité

Malgré les progrès considérables réalisés dans le monde des routeurs et des réseaux Wi-Fi, ainsi qu’en matière de sécurité, il existe encore une multitude de vulnérabilités que les attaquants peuvent utiliser pour accéder au réseau Wi-Fi.

Les attaquants, les voisins ou les personnes non autorisées peuvent alors accéder à votre routeur, ce qui, en plus d’affecter la qualité de votre connexion Internet, peut être dangereux pour les appareils connectés. Une personne qui a accédé au réseau Wi-Fi pourrait mettre sur écoute votre téléphone, votre ordinateur ou tout autre appareil connecté, en plus de modifier les paramètres internes du routeur.

Recommandations pour garder votre réseau Wi-Fi sécurisé

Comme nous l’avons mentionné, il n’existe actuellement aucune technique totalement infaillible pour empêcher les personnes non autorisées d’accéder à la connexion et d’obtenir des informations confidentielles, même si, par exemple, les avantages d’un VPN sont indéniables. Cela dépend des modèles de routeurs, des technologies disponibles et d’une multitude d’autres facteurs. Toutefois, en suivant une série de conseils ou de recommandations, il est plus facile de l’éviter.

1. Placez votre routeur dans un endroit central de votre maison.

Il est généralement conseillé de placer votre routeur dans un endroit central de votre maison. Cette position est essentielle pour empêcher les voisins d’y accéder. Lorsqu’ils choisissent un réseau Wi-Fi auquel se connecter, ils ont tendance à regarder le signal le plus fort. Si, par exemple, vous vivez dans un appartement et que vous avez un voisin à côté, il est plus probable qu’il obtienne un signal plus fort de votre réseau Wi-Fi si vous avez placé le routeur à une extrémité plutôt qu’au centre du logement.

2. Changez régulièrement le mot de passe de votre réseau Wi-Fi

Un autre point recommandé concerne la configuration du réseau Wi-Fi lui-même. Tout d’abord, si vous avez encore le routeur de votre opérateur et que vous utilisez son mot de passe par défaut, vous devez le changer au plus vite, en accédant à la configuration de votre routeur par un mot de passe suffisamment complexe et sécurisé. Vous pouvez également en profiter pour modifier le SSID ou le nom du réseau pour un nom que vous jugez plus approprié.

3. Modifiez les paramètres d’accès à l’interface de gestion du routeur

Un autre point auquel peu de gens accordent de l’importance est la clé d’accès à l’interface de gestion du routeur. Celle-ci peut être utilisée, par exemple, pour générer des réseaux Wi-Fi secondaires, changer le DNS et, de manière générale, modifier tout paramètre de la connexion Internet. En règle générale, les utilisateurs et les mots de passe sont fournis par l’opérateur ou des paramètres standard tels que 1234, 0000 ou admin, qui sont faciles à deviner.

Avec la grande majorité des routeurs, vous avez la possibilité de changer ces paramètres d’accès pour d’autres plus difficiles à deviner. Un réflexe indispensable compte tenu des conséquences que pourrait avoir un accès non autorisé au panneau d’administration.

● Désactivez le WPS s’il n’est pas utilisé

La technologie WPS semble très pratique, car elle vous permet de vous connecter à Internet via le Wi-Fi en appuyant simplement sur un bouton de votre routeur. Toutefois, la réalité derrière ce service est que, dans certains cas, il est possible de l’activer à distance. Votre routeur peut alors partager le mot de passe que vous avez configuré pour votre réseau Wi-Fi, ce qui peut constituer un grave incident de sécurité.

● Désactivez l’accès à distance à votre routeur

Certains routeurs, principalement fournis par les opérateurs ou les routeurs haut de gamme, permettent une configuration à distance. C’est utile, par exemple, pour pouvoir diagnostiquer des problèmes à distance, mais cela peut aussi être un sérieux problème pour votre sécurité. Grâce aux données d’accès de votre FAI, tout utilisateur peut modifier vos paramètres de connexion.

Dans de nombreux cas, l’accès à distance peut être désactivé directement à partir du panneau de configuration du routeur, bien que dans certains cas, il puisse être nécessaire d’accéder au panneau de l’utilisateur de l’opérateur afin de le désactiver.

● Utilisez un VPN

Les avantages d’un VPN sur votre routeur sont nombreux. D’une part, il protégera tous les appareils de votre logement en chiffrant l’ensemble de vos données. Ainsi, si vous utilisez des objets intelligents, comme des régulateurs de température ou de lumière, les risques de piratage seront réduits. De plus, le VPN vous permet davantage de discrétion : vos données transitent dans un tunnel de confidentialité qui les rend difficilement accessibles aux personnes mal intentionnées.

● Activez le pare-feu de votre routeur

Un autre point intéressant est le pare-feu, qui vous permet de détecter certaines menaces de manière précoce afin de pouvoir les résoudre si elles se produisent, tout en offrant une plus grande sécurité. Il est conseillé d’activer le pare-feu via l’interface de gestion du routeur, pour tous les types d’attaques avec lesquels votre routeur est compatible. Il est également conseillé d’activer le cryptage Wi-Fi s’il est désactivé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.