in ,

AutoX choisi pour la production de robotaxi de niveau 4 en Chine

Voiture autonome robotaxi

La société AutoX, soutenue par Alibaba, a remporté la course à la construction de la première chaîne de production de robotaxis de niveau 4 en Chine. Il s’agit de véhicule entièrement autonomes capables de gérer des situations complexes en conduite urbaine.

Les véhicules sans conducteur de niveau 4 « mind off » sont entièrement autonomes. Ils peuvent ainsi gérer des circonstances complexes de conduite urbaine. Toutefois, un conducteur humain doit être disponible et en état de prendre le contrôle si nécessaire. Si le conducteur humain ne répond pas de manière appropriée à une demande d’intervention, un véhicule de niveau 4 doit être capable de se ranger en toute sécurité.

AutoX a acquis une reconnaissance internationale pour ses véhicules de niveau 4. Il s’agit de véhicules capable de gérer les situations difficiles présentées par la conduite urbaine en Chine.

AutoX a délibérément conçu et construit sa chaîne de production afin de fabriquer ses robotaxis.  Des taxis disposant d’« un niveau extrêmement élevé de précision et de cohérence ».

La chaîne de production produit les véhicules « Gen5 » d’AutoX qui ont fait leurs débuts en juillet 2021.

Le système Gen5 d’AutoX est capable de naviguer en toute sécurité dans les situations complexes de conduite urbaine en Chine. Il utilise pour ce faire 50 capteurs et à une unité de contrôle du véhicule dotée d’une puissance de calcul de 2 200 TOPS.

Le système combine 28 caméras pour capturer un total de 220 millions de pixels par seconde. Il comprend aussi six modules LiDAR qui collectent 15 millions de points par seconde, et un système RADAR 4D d’une résolution de 0,9 degré. Ce dernier offre une vue à 360 degrés autour du véhicule.

La vidéo montre des détails inédits du système Gen5, notamment un aperçu du câblage et de l’assemblage des deux tours de capteurs principales et des capteurs d’angle mort. Le XCU d’AutoX alimente la pile de logiciels de conduite autonome et les capteurs. Il se trouve sous le plancher du coffre pour laisser de la place aux bagages.

Chaque robotaxi qui sort de la chaîne de production passe par la table tournante de calibrage automatique multi-capteurs. Les roues sont également calibrées et des tests de température et d’étanchéité sont effectués. Tout cela signifie que chaque robotaxi qui quitte l’usine est prêt à fonctionner de manière autonome dans les zones autorisées.

AutoX a lancé en janvier le premier service commercial de robotaxi en Chine à fonctionner sans conducteur de sécurité. Depuis, la société a maintenu un niveau de sécurité parfait et opère désormais sur 168 kilomètres carrés de Shenzhen.

Elle vise également une expansion internationale. L’entreprise est devenue l’année dernière la deuxième entreprise à obtenir un permis de robotaxi sans conducteur auprès du DMV de Californie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.