Accueil > Ecosystème IoT > Big Data : un secteur qui se tourne vers le futur
métier big data main

Big Data : un secteur qui se tourne vers le futur

Depuis quelque temps, on entend souvent parler du Big Data qui est une technologie qui permet de gérer et de quantifier les données numériques devenues de plus en plus importantes et massives. 

En effet, des milliards et des milliards de données numériques sont produites quotidiennement, ce qui nécessite grandement le fait de développer de nouvelles compétences que ce soit pour les gérer, mais surtout aussi de les exploiter.

Et avec cela, de nouveaux secteurs d’activités qui se consacrent sur le Big Data ont commencé à voir le jour, ce qui implique l’apparition de nouveaux profils de métiers.

metier big data femme ordinateur

 

Les principaux métiers du Big Data

Étant un secteur en pleine croissance, le Big Data propose en ce moment de nouveaux métiers et de nouvelles compétences qui se basent surtout sur la gestion ainsi que l’exploitation des données.

Utiles dans la plupart des secteurs d’activités, ces nouveaux métiers sont relativement très demandés, ce qui pousse de nombreux étudiants, mais également des professionnels actifs à se tourner vers ce marché de plus en plus porteur et qui se tourne vers le futur. Parmi les types de métiers du Big Data les plus demandés en ce moment, on peut citer ici :

Le Data Engineer

Se basant principalement sur la gestion des données, le profil du Data Engineer fait partie des métiers incontournables lorsqu’on parle du Big Data.

Pour faire simple, un Data Engineer est un ingénieur qui traite les données sur tous les plans, à savoir les gérer, les croiser, les nettoyer et aussi les stocker de manière efficace.

Le Data Scientist

Le Data Scientist est un autre profil du Big Data qui s’occupe principalement du développement de certains algorithmes basés sur la statistique, et ce, pour pouvoir exploiter les données venant de divers canaux de communication, mais aussi des services web.

En d’autres mots, c’est le Data Scientist qui est à l’origine de ces recommandations que l’on peut trouver sur certains sites web ou aussi sur les réseaux sociaux.

Le développeur en Big Data

Puisque le Big Data est indissociable à l’informatique, il est utile pour ceux qui veulent s’y lancer de maîtriser divers programmes, principalement en ce qui concerne le développement logiciel comme Hadoop.

De ce fait, le développeur en Big Data est un spécialiste en langage de programmation, notamment Java et qui s’occupe principalement du développement logiciel.

Le Growth Hacker

Créé dans la Silicon Valley aux États-Unis, le Growth Hacker est un métier du Big Data qui s’occupe principalement de la branche marketing d’une entreprise tout en utilisant divers moyens basés sur Hadoop, donc bénéficie également de compétences en développement logiciel.

Le Growth Hacker assure de ce fait la croissance d’une organisation, principalement une startup et ce, grâce à des techniques de marketing couplées aux ressources du Big Data.

L’administrateur Big Data

Comme son nom l’indique, l’administrateur Big Data s’occupe principalement de l’administration d’Hadoop, qui est la ressource principale de cette notion.

En gros, l’administrateur s’occupe des tâches qui se basent sur ce framework comme la gestion des ordinateurs sur lesquels il est installé, de les configurer et surtout de mettre en place des systèmes assurant la sécurité de l’ensemble.

L’architecte Big Data

Étant un profil plus conceptuel que technique, l’architecte Big Data est le spécialiste qui s’occupe de décider des ressources Hadoop à utiliser pour résoudre un quelconque problème.

Il assure également d’optimiser et de créer toutes les infrastructures utiles à la bonne gestion des données. Ce profil de métier du Big Data travaille le plus souvent de manière étroite avec le Data Scientist, qui lui met à disposition les données à traiter.

femme qui étudie le big data

 

Les formations pour accéder aux métiers du Big Data

De plus en plus proposé par différents établissements en France, le secteur du Big Data et de l’intelligence artificielle plus généralement attire de plus en plus d’étudiants ainsi que des professionnels qui désirent acquérir de nouvelles compétences.

Diverses formations sont de ce fait accessibles dès l’obtention du baccalauréat, mais ceux qui bénéficient des diplômes supérieurs peuvent également poursuivre un programme de spécialisation en Big Data, à condition que la filière qu’ils ont choisie puisse y convenir.

Par ailleurs, il est même possible de recourir aux formations en alternance en Big Data dans certaines écoles de commerce, c’est par exemple le cas de l’IA SCHOOL si l’on souhaite développer rapidement ses compétences, et ainsi pratiquer dès l’obtention de son diplôme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *