in

Birmingham accueille un test de conduite autonome grandeur nature

Endeavour conduite autonome

La ville britannique de Birmingham est le lieu de la prochaine phase du programme de conduite autonome Project Endeavour, soutenu par le gouvernement anglais. Cette initiative comprendra un essai de conduite autonome en direct avec le logiciel d’autonomie d’Oxbotica alimentant une flotte de voitures Ford Mondeo.

Le projet Endeavour constitue un projet de recherche unique en son genre. En fait, il met en lumière les défis liés au déploiement de véhicules autonomes dans plusieurs villes du Royaume-Uni. Selon le premier vice-président d’Oxbotica, il représente un élément clé dans le déploiement de services fiables et efficaces.

Déploiement local

Pour la première fois, Birmingham accueille la flotte de véhicules autonomes d’Oxbotica dans un environnement réel. Grâce à ces projets pilotes, les partenaires d’Endeavour ont les moyens d’affiner les approches de déploiement local. En outre, ils leur permettent de comprendre et de modéliser le réseau routier complexe et fréquenté de Birmingham.

De plus, dans le cadre de ce déploiement, les responsables de la ville de Birmingham visent à comprendre l’impact des services de véhicules autonomes sur les zones à connectivité limitée. De même, ce test les aide à déterminer dans quelle mesure l’amélioration de l’accès aux pôles d’emploi peut stimuler les opportunités de travail.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Le projet Endeavour représente la première démonstration de services et de capacités de véhicules autonomes dans plusieurs villes britanniques. D’ailleurs, ces essais font suite à un déploiement réussi à Oxford. Le projet se terminera par une démonstration finale lors d’un événement vitrine à Greenwich en août 2021.

Des véhicules autonomes équipés de technologie de pointe

Les véhicules utilisés pour ce test bénéficient en outre d’une capacité de conduite autonome de niveau quatre. Ils disposent d’un lidar, d’un radar, de caméras stéréo intégrées à la plateforme logicielle d’autonomie d’Oxbotica. De ce fait, ils peuvent circuler dans une zone de huit kilomètres autour de la gare de Lea Hall, entre l’aéroport international de Birmingham et le centre-ville.

Pendant les tests, un conducteur de sécurité formé professionnellement sera à bord du véhicule. Ce dernier prendra le contrôle du véhicule en cas de besoin. De plus, les essais vont se dérouler tout au long de la journée pendant plusieurs semaines. Ainsi, les véhicules autonomes d’Oxbotica peuvent s’adapter à toute une série de scénarios de circulation et de conditions météorologiques.

Lors des trajets, les voitures traverseront des ronds-points, des feux de circulation et des intersections dans des zones industrielles et résidentielles. Il s’agit en fait de scénarios et de défis particuliers permettant aux voitures autonomes de démontrer leurs capacités.

La mise en œuvre du projet Endeavour a été un véritable effort de collaboration impliquant tous les acteurs. Parmi eux, les autorités locales, les groupes de sécurité routière, les fournisseurs de transport et, surtout, le grand public.

En effet, ce projet de consortium lancé en mars 2019 bénéficie d’un cofinancement du Centre pour les véhicules connectés et autonomes (CCAV). Il est mené en collaboration avec Innovate UK. En plus Oxbotica dirige cette opération avec la coopération de la DG Villes, Immense, TRL, BSI et le conseil du comté d’Oxfordshire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Orange & Ericsson

Orange Business Services fait appel à Ericsson pour la sécurité IoT d’entreprise

ROOQ

Arrow Electronics et ROOQ s’associent pour améliorer le suivi des activités sportives