Connected Conference

[Connected Conference] Focus sur une rencontre entre professionnels de l’IoT à Paris

Du 28 au 30 mai 2015 se tenait au Carreau du Temple à Paris la Connected Conference. Un événement payant dédié aux professionnels auquel nous avons assisté. Organisée par Europa et Rude Baguette, la Connected Conference proposait aux professionnels de se rencontrer autour de conférences et démonstrations.

Le plus anglais des événements français

Carreau du Temple

Entièrement en anglais, de la présentation de l’événement, à l’achat des tickets, en passant par les conférences données sur place, la Connected Conference était si peu bilingue qu’on aurait pu penser qu’elle était réservée à nos amis anglophones exclusivement. Un petit hic qui ne nous a pas empêchés de la suivre, mais néanmoins, un paramètre quelque peu excluant. Autre élément prohibitif : le prix. En comparaison avec le SidO, le Salon de l’Internet des Objets à Lyon, dédié également aux professionnels, qui était pour sa première édition un événement gratuit, la Connected Conference est payante… et pour un montant qui peut sembler décourageant pour les petites entreprises. De 150 € pour un étudiant à 300 € pour un professionnel du secteur. Bien que conscients du fait que les professionnels ont l’habitude de payer pour des salons, on a trouvé ça un brin excessif.

Des conférences de qualité

Cela étant dit, le prix ne nous a pas empêchés de participer à l’événement, la Connected Conference avait le mérite d’héberger en son sein des professionnels de qualité pour des interventions tout aussi qualitatives. Parmi les partenaires et interlocuteurs, Sigfox, Microsoft, Bosch, La Poste, … et une campagne médiatique bien rôdée et relayée dans Le Figaro, Le Parisien, 20minutes ou encore l’Usine Digitale, le tout laissant penser qu’on assisterait à un événement d’une plus grande ampleur…et justifiant son tarif élevé.
 Carreau du Temple
Comme point positif, nous avons remarqué que l’ensemble de l’événement avait grandi depuis l’an dernier, les stands étaient mieux agencés, l’espace mieux rationalisé et le cadre, magnifique, au Carreau du Temple. Toutefois, lors de la journée où nous étions présent, le jeudi, le salon était très peu peuplé. Nous avions l’impression d’évoluer dans un cercle plutôt intime et privilégiant certaines entreprises. Il est certain que l’année prochaine, l’événement devrait trouver sa maturité. Face au SidO qui a déjà trouvé son public, la Connected Conference doit encore trouver son orientation pour s’ouvrir davantage. La journée ouverte au public le samedi était une initiative dans ce sens.

La Maison du Futur

Nous avons découvert la maison du futur, un showroom d’objets connectés un peu décevant dans sa présentation bien qu’intéressante sur le principe, qui méritera d’être étoffée et plus démonstrative les années suivantes, en embarquant plus d’objets et avec la possibilité d’interagir avec, afin de respecter l’adage entendu au MedPi à Monaco par Laurent Eydieu : « Si le client ne peut pas toucher, il n’achètera pas. »

En résumé, la Connected Conference est un événement à suivre, qui aura le temps de murir, avec l’évolution de la perception des objets connectés, en accord avec la vision des professionnels du secteur.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *