in

Comment créer une clé USB bootable ?

Une clé USB bootable contient un système ou un programme qui s’exécute au démarrage du PC indépendamment du système d’exploitation déjà installé. Elle est pratique pour la réparation et la maintenance. Elle permet d’accéder facilement aux paramètres pour installer un système d’exploitation en l’absence du DVD. En outre, elle peut aider à récupérer certaines données, à démarrer la restauration ou à réparer un périphérique.

Utiliser Rufus

Rufus est pratique d’autant plus qu’il permet de créer une clé USB bootable très rapidement.

D’abord, il faudra télécharger cet utilitaire. Pour l’utiliser, vous devrez connecter la clé à votre ordinateur. Pas besoin de rechercher, car Rufus est capable de la détecter automatiquement. Ensuite, il vous faut l’image ISO du système de votre PC. Si tout est prêt, vous devrez indiquer le chemin vers l’ISO à utiliser. Pour cela, cliquez sur le bouton « Image ISO » et sélectionnez l’image ISO source. Puis, vous devrez choisir le fichier concerné avant de le confirmer. Cliquez sur « Démarrer » pour lancer l’opération.

Sachez qu’il est possible de renommer votre clé USB. Il faudra ensuite patienter jusqu’à ce que la procédure se termine pour obtenir une clé USB bootable.

Opter pour YUMI Multiboot

YUMI est un autre utilitaire très efficace. Il permet d’installer une gamme d’édition Linux, des antivirus et d’autres logiciels de sécurité, des paquets d’installation et programmes d’amorçage pour Windows, et des outils système.

Commencez par télécharger YUMI et l’installer. Il va vous demander ensuite de choisir la clé USB. Si cette dernière n’est pas lue par l’outil, vous devrez cocher la case « Format (Erase Content)? ». Une fois la clé sélectionnée, choisissez l’image ISO de la distribution que vous souhaitez installer en premier. Vous pouvez faire défiler le menu jusqu’à la distribution à installer, Windows 10 par exemple. Pour sélectionner le fichier ISO concerné, cliquez sur « Browse », puis « Ouvrir ». Maintenant, vous pouvez lancer la procédure. Pour ce faire, cliquez sur « Create », puis « Oui ».

Avec YUMI, il est possible de recommencer la procédure autant que vous le souhaitiez. La seule contrainte sera la capacité de la clé USB.

Installer Easy2Boot

Easy2Boot nécessite certainement plus de manipulations que l’outil précédent, YUMI, mais il est incontournable. Pensez à le télécharger et à l’installer dans votre pc.

Easy2Boot détecte automatiquement la clé USB. A défaut, il faudra cliquer sur « Refresh ». Avant de créer la clé USB bootable, pensez à la configurer. En premier lieu, vous devrez cliquer sur « Make_E2B_USB_Drive.cmd ». Une fenêtre apparaît et vous invite à sélectionner le numéro attribué à la clé USB avant la confirmation de la procédure. Ensuite, optez pour le système de fichier « NTFS » qui supporte n’importe quel système. Pour cela, il suffit de saisir « N », puis confirmer sur « OK ». Une fois l’opération terminée, entrez « 5 » pour choisir la langue française. Puis, sélectionnez « 5 » si vous avez un clavier AZERTY. Cliquez ensuite sur « N », choisissez « E2B icon only » et saisissez « I ». Votre icône principale sera ainsi Easy2Boot. Maintenant, saisissez « Y » et sauvegardez le fichier de la configuration. Si tout est bon, la fenêtre sera verte et indique « Finished..All Ok ».

Il ne reste plus qu’à intégrer les images ISO de la distribution que vous voulez dans la clé bootable et le tour est joué.

Conclusion

La création d’une clé USB amorçable peut être très utile pour réparer ou démarrer votre ordinateur. Dans cet article, nous vous proposons trois méthodes différentes pour créer une clé USB amorçable pour Windows. Chaque méthode a ses propres avantages et inconvénients, mais toutes sont assez faciles à utiliser. Nous vous suggérons d’essayer chacune de ces méthodes et de voir laquelle vous convient le mieux.

Source : https://www.tremplin-numerique.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.