Accueil > Business > E-Santé > Cardilink et Asavie veulent sécuriser les défibrillateurs connectés
défibrillateurs connectés

Cardilink et Asavie veulent sécuriser les défibrillateurs connectés

Cardilink et Asavie profitent de l’IoT Solutions World Congress de Barcelone pour présenter leur nouvel outil de monitoring et de sécurisation des défibrillateurs connectés.

l’IoT Solutions World Congress bat son plein à Barcelone. L’occasion pour de nombreuses entreprises et startups de présenter leurs nouvelles technologies. En ce sens, CardiLink, un spécialiste de la maintenance prédictive et du suivi d’appareils médicaux, profite du salon se déroulant du 16 au 18 octobre pour présenter un nouvel outil de monitoring conçu en partenariat avec Asavie.

Des défibrillateurs connectés conformes au RGPD

La société allemande Cardilink veut permettre aux fabricants de recevoir des indications critiques concernant l’état de défibrillateurs connectés. Il s’agit principalement de les maintenir à jour de manière sécurisée. Elle veut également aider les entreprises à respecter les lois et les directives mises en place aux États-Unis et en Europe. Pour cela, elle fait appel au service de l’entreprise irlandaise Asavie.

Ensemble, les entreprises ont conçu un outil nommé Asavie IoT Connect. Ce dernier suit et maintient de manière sécurisée des flottes de défibrillateurs connectés automatisés. Ces appareils présents dans les espaces publics sont vitaux en cas de malaise cardiaque.

Premier avantage d’Asavie IoT Connect, cet outil fournit une connectivité sécurisée pour chacun des défibrillateurs connectés. Ces derniers sont installés sur un réseau privé, minimisant ainsi la surface d’attaque disponible. Chaque client de Cardilink peut bénéficier de cet apport. Les appareils sont répartis par fabricant, par propriétaire et par pays. Le tout respecte le GDPR et la loi européenne relatifs aux équipements médicaux.

Sécuriser les appareils pour sauver des vies

Lars Wasserman, PDG de CardiLink déclare : “La présence à l’international d’Asavie nous permet d’adresser un marché mondial et d’optimiser la sécurité des équipements médicaux connectés. Le service facilite le déploiement rapide, nous apportant la possibilité de croître aisément à travers le monde.« 

Habituellement, ce sont les fabricants d’objets connectés qui annoncent des partenariats avec des sociétés médicales. Ici, il s’agit d’un spécialiste du déploiement et de la maintenance de défibrillateurs connectés. La solution de Cardilink localise, permet de vérifier si les appareils sont à jour et envoie des alertes quand ils sont utilisés (déplacement, ouverture).

L’objectif, c’est d’éviter que ces appareils soient laissés à l’abandon. Lundi 24 septembre, France Bleu rapportait que 30 à 40 % des défibrillateurs ne sont pas en état de marche en Touraine. Le média régional rappelle qu’il y a 140 000 dispositifs de ce type en France. Voilà une solution qui pourrait sauver des vies.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend