smart home

63 % des Français déclarent posséder au moins un objet connecté pour la maison

OnePoll a évalué l’appétence des Français pour les objets connectés. Une étude réalisée sur un millier de consommateurs révèle que 63 % d’entre eux possèdent un appareil connecté pour la maison. Les appareils dédiés au contrôle de l’éclairage sont les plus populaires, comptant pour 65 % des objets connectés utilisés.

Le contrôle d’éclairage, la sécurité et le ménage parmi les applications les plus populaires

Parmi les 63 % des Français utilisant un objet connecté, 65 % d’entre eux déclarent utiliser un système de contrôle de l’éclairage à distance. 48 % des consommateurs possèdent un objet connecté dédié à la sécurité. Il peut s’agir d’une caméra, d’un détecteur de mouvement ou de fumée, etc. 43 % des propriétaires d’objets connectés pour leur part ont misé sur des appareils d’aide au ménage comme les robots aspirateurs tandis que 46 % utilisent un dispositif de régulation de l’air.

L’économie d’énergie en ligne de mire pour plus de la moitié des Français

Parmi ceux qui n’utilisent pas encore un objet connecté, 54 % déclarent vouloir acquérir un appareil conçu pour optimiser la gestion d’énergie. Ce type de dispositif permet de réaliser une économie non négligeable des ressources. C’est l’un des principaux avantages évoqués dans l’utilisation des objets connectés. 45 % déclarent vouloir utiliser un appareil connecté de contrôle à distance. 34 % trouvent l’intérêt d’un objet connecté dans la possibilité de notification en cas de problème tandis que 31 % considèrent la maintenance prédictive comme un des principaux atouts de cette technologie. Enfin, 21 % trouvent que le contrôle vocal reste le principal avantage des objets connectés.


Découvrez notre lead marketplace I.T


Le prix et la sécurité, les freins à l’acquisition des objets connectés

Le prix et la protection des données personnelles des utilisateurs constituent les principaux facteurs qui empêchent les Français de se lancer dans l’utilisation des objets connectés. 44 % déclarent être freinés par le prix. À côté, 66 % des personnes interrogées déclarent être prêtes à dépenser jusqu’à 500 euros pour un appareil connecté pour la maison. 52 % aspirent pour leur part à des produits plus abordables. Côté sécurité, 24 % repoussent l’achat pour une question de protection de données personnelles.

Aperçu des attentes des Français

Malgré l’engouement actuel pour les objets connectés, 29 % des Français déclarent ne trouver aucun intérêt sur l’utilisation de cette technologie. Toutefois, 46 % des répondants à l’enquête seraient intéressés par des appareils dotés de capteurs conçus pour les applications d’automatisation. Ils citent comme exemple un fer à repasser qui règle automatiquement la température en fonction du tissu. 44 % souhaiteraient des appareils de cuisson intelligents qui alertent par exemple les utilisateurs quand les aliments sont cuits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *