E-Santé

[Flash] E-santé, le marché qui valait 2,4 milliards d’euros

Selon une récente étude publiée par la cabinet Xerfi Precepta, le marché de l’e-santé aurait déjà rapporté près de 2,4 milliards d’euros en 2012. Un chiffre déjà impressionnant auquel vient se greffer une autre donnée : ce chiffre devrait progresser de 4 à 7 % d’ici 2017, faisant ainsi de l’e-santé l’un des marchés  » à suivre » de très près. Ainsi, l’application des TIC au domaine de la santé a non seulement amélioré le système de soins, mais a aussi permis à l’e-santé de s’imposer peu à peu comme un véritable secteur d’avenir.

marché e-santé

En ce qui concerne la « télémédecine« , le syndicat des entreprises du numérique (alias le « Syntec numérique« ) estime ses revenus entre 80 et 140 millions d’euros, un chiffre qui pourrait progresser jusqu’à 28% d’ici 2020. Ainsi ce marché en plein essor attire investisseurs et porteurs de projets, mais contribue également à créer de l’emploi. Près de 1,5 millions de postes ont d’ailleurs été crées ces 15 dernières années dans ce secteur particulier.

betterise
Betterise, la french start-up dédiée à l’e-santé qui monte.

 

Ce secteur est surtout devenu l’un des terreaux les plus fertiles des start-ups, et un véritable incubateur pour de nouvelles  technologies : tels que capteurs, objets communicants ou encore systèmes révolutionnaires de visioconférence. D’ailleurs une start-up française, Betterise, compte bien tirer son épingle du jeu sur le secteur, et s’est déjà spécialisée dans le domaine de la médecine préventive.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *