in ,

Bientôt la fin des ordinateurs dans les entreprises ?

fin des ordinateurs en entreprises

Avec l’avènement des smartphones, de plus en plus de CEO choisissent d’utiliser les appareils mobiles en raison de leur flexibilité et de leur facilité d’utilisation. Une seule question se pose : serait-ce la fin des ordinateurs de bureau dans les entreprises ?

Rendre le travail plus flexible, profiter d’une meilleure connectivité, c’est le but ultime des travailleurs du 21e siècle. Face à cela, on constate la suppression progressive des ordinateurs dans les entreprises. Pour les CEO, les smartphones constituent un meilleur outil de travail leur permettant de profiter d’une technologie de pointe pour faciliter la gestion des flux de travail. Au Royaume-Uni par exemple, plus de la moitié des dirigeants ont recours à un appareil mobile dans la gestion de leur entreprise.

Plus de flexibilité et moins de présence physique en entreprises 

D’après une enquête menée par BT, plus de 40 % des entrepreneurs britanniques optent pour la gestion en ligne hors ordinateurs de leurs entreprises. Cela en raison de la flexibilité du travail, mais aussi pour réduire pas à pas la présence physique des dirigeants. Toujours selon BT, plus de 70 % des personnes utilisent généralement leur téléphone portable pour une meilleure connectivité et un débit fiable.

Cette pratique prend de l’ampleur dans le pays. Et cela malgré le déploiement de la connexion haut débit 5G dans le Royaume-Uni et dans les autres régions. Un tel engouement signifie que les smartphones ont dépassé les ordinateurs et sont devenus l’outil de travail ultime pour certains dirigeants d’entreprises.

Une croissance de plus de 15 % sur l’utilisation des smartphones contre les ordinateurs dans les entreprises

Depuis la période de confinement, on a enregistré une augmentation importante du nombre de personnes souhaitant créer et gérer leur entreprise en ligne. Et toujours selon BT, le nombre d’entrepreneurs ayant besoin de sortir de la routine quotidienne augmente. De même pour ceux veulent en finir avec les 8h de travail par jour. Pour ensuite, pouvoir travailler hors entreprises, de n’importe où, à n’importe quand sans ordinateurs. Et l’utilisation des smartphones comme outil de travail est l’un des paramètres clés à cette migration.

D’après Chris Sims, DG des PME chez BT, cette année est représentée par une croissance de 16 % sur l’utilisation des données mobiles sur smartphones dans les entreprises. C’est le pic jamais enregistré, affirme-t-il, depuis trois années successives. « Face à cette augmentation, il faudrait proposer des formations pour aider les petites entreprises à libérer leur plein potentiel numérique. Surtout à cette époque où de plus en plus d’entreprises migrent vers la transformation digitale », a-t-il déclaré. À lui d’ajouter qu’il faut également débloquer la puissance des médias sociaux. Cela afin de mettre en valeur le savoir-faire technique de ces entrepreneurs ». Un investissement dans ce domaine est alors nécessaire pour rattraper ce retard occasionné par le manque de compétences techniques.

Les fournisseurs de données mobiles jouent un rôle capital dans l’intégration des smartphones dans les entreprises. Que ce soit les sociétés de données à usage professionnel, particulier ou domestique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.